Policier blessé en Seine-Saint-Denis : l'un des braqueurs mis en examen

FAITS DIVERS
SEINE-SAINT-DENIS - Le complice du braqueur qui a grièvement blessé un policier lundi à l'Ile-Saint-Denis (Seine-Saint-Denis) a été mis en examen pour "tentative de meurtre". L'autre braqueur, touché lors de la fusillade, est décédé lundi.

Il sera poursuivi pour "tentative de meurtre sur un fonctionnaire de la police nationale". Le complice du braqueur qui a grièvement blessé un policier lundi à l'Ile-Saint-Denis a été mis en examen vendredi, a annoncé le parquet de Bobigny. L'homme de 24 ans sera également poursuivi pour "vol en bande organisée et avec usage d'une arme" et "association de malfaiteurs en vue de commettre un crime". Le juge des libertés et de la détention doit statuer sur son placement en détention provisoire dans l'après-midi.

Selon le parquet, le mis en examen a été condamné à cinq reprises entre 2007 et 2012 par le tribunal pour enfants et par le tribunal correctionnel, notamment pour des faits de vols aggravés commis entre 2006 et 2012.

Course-poursuite sanglante

L'autre braqueur, touché lors de la fusillade avec la police, est décédé lundi au terme d'une course-poursuite qui a débuté avec l'attaque d'un entrepôt de bijoux à Saint-Ouen est s'est terminée à l'Ile-Saint-Denis.

Les deux malfaiteurs présumés avaient pris la fuite à bord d'un utilitaire avant d'être pris en chasse par deux équipages de la BAC jusqu'à l'Ile-Saint-Denis. "Ils ont alors été bloqués par les véhicules de police", avait expliqué une source policière à metronews. "Celui qui conduisait s'est rendu sans difficultés mais le passager est sorti de la voiture avec une arme de poing et a ouvert le feu. Les policiers ont riposté." Plus d'une dizaine de douilles ayant été retrouvées sur place.

À LIRE AUSSI
>> Braquage à Saint-Ouen : une permission qui pose question

>> Que sait-on de Wilston B., le braqueur de Saint-Ouen ?

Sur le même sujet

Lire et commenter