Policiers attaqués à Viry-Châtillon : "On voulait vraiment nous tuer", le récit glaçant d'un des agents

TÉMOIGNAGE - Deux jours après l'attaque au cocktail Molotov de voitures de police à Viry-Châtillon dans l'Essonne, l'un des quatre brigadiers agressés a témoigné au micro de nos confrères de RTL.

Le récit est glaçant. Et c'est encore très choqué que Sébastien, brigadier de police à Juvisy, a témoigné ce lundi au micro de RTL. "Ils nous sont tombés dessus en quelques secondes", raconte-t-il, deux jours après l'attaque au cocktail Molotov dont il a été victime avec trois de ses collègues à Viry-Châtillon dans l'Essonne. "Ils s'en prennent au véhicule et dans les secondes qui suivent, ils fondent sur nous et là c'est l'horreur", poursuit le policier avant de détailler : "On reçoit tout, les vitres éclatent, des booms partout, des bruits de verre." 


"Il y a ma collègue particulièrement, qui prend des coups de poings, des projectiles et on essayait de nous bloquer la sortie. Ils ne voulaient absolument pas qu'on sorte de ce véhicule en feu", commente le brigadier de policie.  Et d'en conclure : "Là j'ai vraiment vu qu'on voulait vraiment nous tuer."

Je vois arriver Vincent le petit collègue en feu et je cours vers lui pour l'éteindre."Sébastien, brigadier de police à Juvisy, pris en embuscade à Viry-Chatillon

"On avait le feu qui prenait à l'arrière de mon véhicule à moi", précise ensuite celui qui estime que "leur fuite (celle des agresseurs) a permis de s'extraire du véhicule." 


L'issue ? "On court dans la rue à l'opposé et je me retourne instinctivement : j'ai une lucidité qui fait que je cherche à savoir où sont mes deux autres collègue du deuxième véhicule et puis j'en vois arriver une la tête en sang. Je la laisse me dépasser, je veux qu'elle parte en sécurité et puis je vois arriver Vincent le petit collègue en feu et je cours vers lui pour l'éteindre."


Les policiers effectuaient une mission de surveillance à proximité d'un feu rouge de la cité difficile de la Grande Borne, à cheval sur les communes de Viry-Châtillon et Grigny, un secteur connu pour ses vols avec violences sur des automobilistes, lorsqu'ils ont été la cible d'une dizaine de personnes cagoulées.

En vidéo

Attaque de Viry-Châtillon : reconstitution 3D

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Policiers brûlés à Viry-Châtillon

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter