Pouce d'un enfant brûlé en passant une IRM : la maman déplore un manque de vigilance

FAITS DIVERS
ACCIDENT - Alors qu'il passait une IRM lundi au CHU d'Amiens, un garçon de 13 ans a été gravement brûlé, la faute à un capteur oublié sur son doigt. Il attend désormais une greffe.

Il hurlait de douleur. Florian, un garçon de 13 ans atteint de trisomie 21 a été gravement brûlé au pouce en passant une IRM lundi 3 août au CHU d'Amiens (Somme), rapporte Le Courrier Picard .

L'accident a été causé par un oubli du personnel hospitalier. Un capteur normalement lié à un moniteur pour calculer le pouls avait été laissé sur le pouce de l'adolescent. L'IRM créant un champ magnétique, l'objet a littéralement fondu sur le pouce, brûlé et déformé.

Les parents vont porter plainte

La mère de l'adolescent n'a pas caché sa colère au quotidien régional. "Mon enfant a hurlé de douleur. Il a subi une vraie torture", raconte-t-elle, déplorant par ailleurs que le personnel en charge de l'IRM n'ait rien remarqué, et que personne ne soit venu la chercher. "Il ne pouvait pas dire qu'il avait le capteur. Comme il est trisomique 21 et qu'il ne s'exprime pas correctement, il y aurait dû y avoir une double vigilance." Placé depuis sous perfusion d'antidouleurs, Florian attend désormais une greffe.

De leur côté, les infirmières en charge des soins du garçon de 13 ans assurent, elles, n'avoir jamais vu un tel incident. Malgré les excuses du personnel hospitalier, une plainte sera déposée ce mercredi par les parents de Florian, qui veulent alerter l'opinion publique pour qu'un tel accident n'arrive plus.

À LIRE AUSSI
>> 
Une conductrice de bus réanime un bébé à Rouen
>> 
Dordogne : un enfant meurt noyé dans une piscine municipale

Lire et commenter