Procès du Carlton : c'est quoi le proxénétisme aggravé ?

Procès du Carlton : c'est quoi le proxénétisme aggravé ?

DirectLCI
JURIDIQUE - L'ancien patron du FMI et 13 autres prévenus comparaissent à partir de lundi devant le tribunal correctionnel de Lille pour répondre de proxénétisme aggravé en réunion. Ils encourent dix ans de prison.

Ils sont quatorze, dont Dominique Strauss-Kahn, à comparaître à partir de lundi devant le tribunal correctionnel de Lille dans l'affaire dite du Carlton pour "proxénétisme aggravé" en réunion. Défini par le Code pénal dans les articles 225-5 et suivants, ce délit est passible de 7 ans d'emprisonnement et 150.000 euros d'amende dans sa forme simple.

Lorsqu'il est commis "par plusieurs personnes" agissant en qualité́ d'auteurs ou de complices , la peine encourue est de 10 ans et de 1,5 million d'euros d'amende. Tombe sous le coup de la loi toute personne qui "aide, assiste ou protège la prostitution d'autrui, en tire profit, en partage les produits ou reçoit les subsides d'une personne se livrant habituellement à la prostitution; ou encore quelqu'un qui embauche, entraîne ou détourne une personne en vue de la prostitution, ou exerce sur elle une pression pour le faire".

EN SAVOIR + >> "Cette affaire a été un cauchemar", expliquent les employés

"Intermédiaire entre deux personnes"

La loi prévoit également plusieurs cas assimilés au proxénétisme, comme le fait "de faire office d'intermédiaire entre deux personnes dont l'une se livre à la prostitution et l'autre exploite ou rémunère la prostitution d'autrui". Dans l'affaire du Carlton, les juges d'instruction lillois ont la conviction que DSK ne pouvait ignorer que les femmes qu'on lui présentait lors de parties fines étaient des prostituées rémunérées, au vu de leur attitude et de leur façon de s'habiller notamment. Selon eux, il était le "pivot central", le "roi de la fête" de ces soirées. En d'autres termes, sa venue entraînait le phénomène de prostitution. La défense de DSK reste, elle, inchangée : adepte de libertinage, il ne savait pas que ses partenaires étaient rémunérées. Or le délit de proxénétisme suppose que l'intéressé savait que les femmes dont il favorise l'activité se prostituent. Ce sera tout l'enjeu du procès.

EN SAVOIR + >> DSK chez les Ch'tis, le livre qui passe l'affaire du Carlton à la loupe

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter