Pyrénées-Orientales : ivre, il tente de libérer son fils en défonçant le portail de la gendarmerie

FAITS DIVERS

MAUVAISE IDÉE - Un homme de 40 ans en état d’alcoolémie a tenté de libérer son fils placé en garde à vue en défonçant le portail de la gendarmerie de Saint-Cyprien. Il l’a rejoint en cellule.

C’est bien connu, l’alcool entraîne parfois des élans d’héroïsme peu maîtrisés. Un père de famille de 40 ans en a fait l’expérience dans la nuit de jeudi à vendredi dernier, en tentant de libérer son fils des geôles de la gendarmerie de Saint-Cyprien, dans les Pyrénées-Orientales. Au volant de son fourgon, il a défoncé le portail de la caserne puis a fini sa course contre le mur du bâtiment. S’il n’est évidemment pas parvenu à faire sortir son enfant qui venait d’être placé en garde à vue, il l’a au moins rejoint en cellule pour passer la nuit à ses côtés, via un petit passage par la case dégrisement.

Selon France 3 Languedoc Roussillon, "l’homme doit être déféré pour une comparution immédiate qui devrait se dérouler lundi, si le juge des libertés et de la détention le place sous écrou provisoire, conformément aux réquisitions du parquet", a indiqué le procureur de la République de Perpignan. Membre de la communauté des gens de voyage, le père de famille a été placé en garde à vue pour menaces de mort et destruction volontaire de bien public.

Lire aussi

En vidéo

JT 20H - Alcool au volant : l'éthylotest anti-démarrage entre en phase de test

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter