Pyrénées-Orientales : un crâne et un fémur humains retrouvés au bord d’un cours d’eau

Pyrénées-Orientales : un crâne et un fémur humains retrouvés au bord d’un cours d’eau

DirectLCI
FAIT DIVERS – Deux femmes qui se promenaient à cheval jeudi après-midi au bord d’un cours d’eau à Saint-Esteve dans les Pyrénées-Orientales ont découvert un crâne et un fémur humains. Une enquête a été ouverte. La Brigade territoriale autonome de Rivesaltes est chargée des investigations.

Il était environ 15 heures jeudi quand les deux cavalières ont retrouvé les ossements. Alors qu’elles se trouvaient le long des berges de la Têt à Saint-Esteve, non loin de Perpignan dans les Pyrénées-Orientales, elles sont tombées sur un crâne et un fémur humains. 


Alertés, les gendarmes se sont immédiatement rendus sur place pour procéder aux premières constatations. 

En vidéo

Le recours rarissime aux prélèvements ADN de masse dans les enquêtes criminelles

Les investigations se poursuivent

"On ignore pour l’instant s’il s’agit d’une personne de sexe masculin ou féminin, d’un adulte ou d’un enfant", précise une source proche de l’enquête à LCI. 


L’enquête a été confiée à la brigade de territoriale autonome de Rivesaltes. Les investigations se poursuivent. 

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter