Quatre faux policiers braquent un couple d'automobilistes dans les Yvelines

Quatre faux policiers braquent un couple d'automobilistes dans les Yvelines
FAITS DIVERS
DirectLCI
FAUX POLICIERS - Un groupe de faux policiers a braqué un couple lors d'un "contrôle routier" dans la nuit de vendredi à samedi dans les Yvelines. Trois des quatre individus ont été retrouvés un peu plus tard par les (vraies) forces de l'ordre.

Ce ne sont pas des ripoux, mais bien des faux policiers qui ont braqué un couple à bord de leur voiture à Epône, dans les Yvelines. Dans la nuit de vendredi à samedi, quatre hommes ont pretexté un contrôle routier à hauteur d'un rond-point, assurant qu'ils étaient de la BAC (brigade anti-criminalité).


Après avoir demandé les papiers au conducteur, ils les amènent dans leur voiture expliquant qu'ils souhaitent faire une vérification d'identité au commissariat. L'un des braqueurs monte alors à bord du véhicule des victimes pour suivre la fausse patrouille de police. 


Après quelques minutes de route, la petite expédition se retrouve sur un chemin de traverse. C'est à ce moment que l'homme sent sur sa nuque un objet métallique. Ses agresseurs lui demandent sa carte bleue et son code sous la menace d'une arme, qui pourrait aussi être fausse selon une (vraie) source policière qui s'est confiée à l'AFP.

Un RIB et une arme de poing factice retrouvés

Finalement le couple est déposé devant l'hôpital de Mantes-la-Jolie, où ils se rendaient pour voir leur enfant malade. Les deux victimes, âgées de 26 et 27 ans, alertent les force de l'ordre, qui repèrent leur voiture sur un camion benne dans un camp de gens du voyage. 


"Trois individus ont été interpellés sur place, le quatrième est en fuite", a expliqué la source. Sur l'un d'entre eux, "un RIB du couple a été retrouvé", et "une arme de poing factice" a été découverte près d'une caravane.


Des faits similaires avaient été commis en mai 2015 par de faux policiers dans les Yvelines, le Val-d'Oise et l'Oise. Une enquête a été ouverte pour "vol avec fausse qualité en réunion et extorsion avec arme".

Lire aussi

En vidéo

En mai 2015, les attaques de faux policiers se multiplient en Île-de-France

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter