Osny, Aiton, Villeneuve-lès-Maguelone : les syndicats de policiers s'alarment des radicalisations en prison

Osny, Aiton, Villeneuve-lès-Maguelone : les syndicats de policiers s'alarment des radicalisations en prison
FAITS DIVERS

ÉMEUTES, AGRESSIONS - En une semaine, trois événements liés de près ou de loin à des détenus radicalisés se sont déroulés en prison.

Les syndicats s'alarment du phénomène de radicalisation en prison après trois événements liés de près ou de loin à des détenus radicalisés en moins d'une semaine. 

A Aiton, où huit détenus ont déclenché une petite émeute mercredi, le personnel a dénoncé l'influence de deux personnes fichées S. "Ces deux personnes sont incarcérées. Elles vaguent à leur guise de 8h le matin à 18h le soir. C'est tellement facile de faire du prosélytisme avec d'autres détenus remontés contre l'institution. C'est un vivier phénoménal" commente vendredi sur LCI Pascal Gaudot, délégué permanent Unsa. 

A Villeneuve-lès-Maguelone, l'influence d'individus radicalisés est l'un des scénarios possibles. Deux trentenaires, mis en examen, sont soupçonnés d'avoir demandé à un troisième d'assassiner un gardien dans cette maison d'arrêt de l'Hérault.

A Osny, il s'agit bien de radicalisation selon le détenu, qui agressé violemment deux surveillants dimanche. Il a expliqué passer à l'acte au nom de Daech. Il était incarcéré dans une unité de prévention de la radicalisation. 

Lire aussi

    Plus de 500 terroristes qui reviendront dans les mois à venir de Syrie- Jean-François Forget, secrétaire général Ufap-Unsa

    Un dispositif qui fait débat. "On nous a créé ses unités dédiées, il y en a 5, pour une centaine de place, alors qu'aujourdhui on a 300 terroriste incarcérés et 1100 détenus en voie de radicalisation, pointe Jean-François Forget, secrétaire général Ufap-Unsa. "Plus de 500 terroristes qui reviendront dans les mois à venir de Syrie", s'alarme-til.

    Le syndicats de police ont demandé l'arrêt de ce type d'unité. Ils seront reçus lundi par le ministère de la Justice. 

    En vidéo

    Osny, Aiton... la radicalision en prison, l'angoisse des instiutions pénitentiaires

    Sur le même sujet

    Et aussi

    Lire et commenter

    Alertes

    Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent