Rennes : 4 trafiquants roumains de migrants interpellés

FAITS DIVERS
DirectLCI
JUSTICE - Quatre trafiquants de migrants appartenant au même réseau ont été interpellés et placés en détention mardi dernier. Jugés en comparution immédiate vendredi, ils ont écopé de peines de prison ferme. Les cinq migrants qui étaient avec eux ont été libérés.

Un gros coup de filet. Selon nos informations, quatre trafiquants de migrants appartenant au même réseau ont été interpellés et placés en détention mardi dernier, le 9 juin. Jugés en comparution immédiate vendredi, ils ont été condamnés à des peines de 5 à 10 mois de prison ferme, confirme P { margin-bottom: 0.21cm; la Direction générale de la police nationale (DGPN).

L’opération a été lancée sur la base d’une information anonyme reçue mardi matin, indiquant qu’un semi-remorque allait prendre en charge des migrants albanais pour les faire passer en Angleterre. Elle a été menée par les unités de Rennes, du Havre et de Caen des brigades mobiles de recherche de la police aux frontières.

Interpellés après le passage de la douane

Les équipes ont pris le camion en filature sur l’autoroute A 84, depuis Rennes. Les deux chauffeurs se sont arrêtés sur une toute petite aire de repos, l’aire de Coglais, non loin de là. Moins de trois minutes plus tard, deux voitures portant des plaques d’immatriculation anglaises se sont arrêtées. Cinq personnes, des migrants albanais dont un mineur de 14 ans, en sont sorties et sont montées dans la remorque du camion. Le camion a ensuite filé vers Ouistreham (Calvados).

Les chauffeurs du poids-lourds ont été appréhendés à Ouistreham, sur le terminal du ferry, après leur passage en zone sous douane. Les passeurs ont été appréhendés un peu plus tard sur l’A84, à hauteur du point kilométrique 193, près de Villedieu-les-Poêles (Manche).

Prison ferme et interdiction de territoire

Les quatre trafiquants, de nationalité roumaine, ont été jugés vendredi en comparution immédiate au tribunal de grande instance de Caen. Les deux passeurs âgés de 36 et 39 ans, n’ont pas reconnu les faits. Ils ont écopé d’une peine de 10 mois de prison ferme et de 5 ans d’interdiction du territoire. Les deux chauffeurs, âgés de 25 ans, ont eux tout de suite reconnu les faits. Ils ont été condamnés à 5 mois de prison ferme et 5 ans d’interdiction du territoire.

Placés en garde à vue le temps de déterminer le rôle de chacun, les migrants adultes qui se trouvaient avec eux ont été libérés. Les migrants, pris en charge par les deux voitures au niveau de Calais, auraient dû payer 4000 à 5000 livres sterling par personne à leur arrivée en Angleterre. Les chauffeurs du camion ont déclaré qu’ils auraient dû toucher 5000 euros à deux.

Lire et commenter