Rennes : le corps d'un étudiant égorgé repêché dans la Vilaine

FAITS DIVERS

ILLE-ET-VILAINE - Le corps d'Erwan, un étudiant porté disparu depuis fin décembre à Rennes, a été repêché dans la Vilaine. Les premiers éléments de l'enquête ont conclu à "une mort violente par arme blanche".

Le corps du jeune Erwan, porté disparu depuis la fin du mois décembre à Rennes, a été retrouvé dans la Vilaine vendredi. C’est un kayakiste qui a trouvé le cadavre de cet étudiant de 18 ans dans un grand bidon flottant non loin d’une écluse, à Saint-Malo-de-Phily (Ille-et-Vilaine), à une quarantaine de kilomètres de Rennes. "Les examens médico-légaux ont conclu à une mort violente par arme blanche", a indiqué le parquet de Rennes. Selon Ouest France, le jeune homme aurait été égorgé. 

La police judiciaire de Rennes en charge de l'enquête

Erwan avait été vu pour la dernière fois le 29 décembre : des images de vidéosurveillance le montraient descendant d’un bus, explique le quotidien régional. Sa voiture avait été retrouvée, le lendemain, sur une aire de covoiturage à Guichen, à une vingtaine de kilomètres de Rennes où il vivait. Le jeune homme ne s’était pas rendu à la fête où il devait passer le Nouvel an avec ses amis. Sa mère avait alors alerté à la police qui avait lancé un appel à témoins pour cette disparition jugée inquiétante.

Après la découverte du corps, le parquet de Rennes a ouvert une enquête pour assassinat. Laquelle a été confiée à la police judiciaire de Rennes. 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter