République dominicaine : ce que l'on sait du Français interpellé pour pédophilie

République dominicaine : ce que l'on sait du Français interpellé pour pédophilie

DirectLCI
JUSTICE — Un Parisien âgé de 53 ans a été arrêté et mis en examen en République dominicaine pour viols sur mineurs et traite aggravée d'êtres humains. Avec un complice, il est accusé d'avoir séquestré, filmé et abusé de trois enfants.

Un Français a été mis en examen mercredi en République dominicaine pour “viols, abus sur mineurs, exploitation sexuelle et traite aggravée d'êtres humains”. L'homme, âgé de 53 ans, a été interpellé en compagnie d'un Dominicain, Edward B., qui lui aurait servi de complice pour rabattre les enfants, dans la province touristique de Samana.

Ce sont les parents des trois petites victimes qui ont donné l'alerte. Âgées de 10, 13 et 15 ans, elles leur auraient raconté avoir été attachées avant d'être mises en scène et filmées par les deux suspects. “Les enfants ont expliqué (...) qu'après les avoir payés, (les accusés) les ligotaient et les prenaient en photo vêtus de strings et de bikinis” puis les “faisaient défiler” avant "de visiblement commettre des abus sexuels", a détaillé le ministère public.

De potentielles autres victimes

Au cours d'une perquisition, les policiers ont saisi chez les deux hommes de nombreux vêtements féminins, des jouets sexuels et des appareils dédiés à la pratique du sadomasochisme. Selon nos informations, Pascal W, originaire de Paris, se rendait régulièrement à l'étranger, notamment au Mexique, au Guatemala, ou encore au Cambodge et en Thaïlande. Il aurait rédigé des guides touristiques sur certaines de ces destinations.

D'après la presse locale , il avait déjà été condamné en France pour des faits de corruption de mineurs dans les années 1980. La justice dominicaine devrait par ailleurs se rapprocher des autorités des pays où il séjournait régulièrement afin d'identifier de potentielles autres victimes. Parmi elles, le complice présumé du Français. “L'accusé Edward B., aujourd'hui âgé de 19 ans, a également été abusé par le citoyen français lorsqu'il était mineur”, a en effet indiqué le parquet. Pascal W. encourt aujourd'hui trente ans de réclusion criminelle.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter