Révélations dans l'affaire Nabilla : les avocats déplorent "la violation du secret de l'instruction"

Révélations dans l'affaire Nabilla : les avocats déplorent "la violation du secret de l'instruction"

FAITS DIVERS
DirectLCI
FAIT DIVERS - Le contenu de SMS envoyés par Thomas Vergara à sa compagne Nabilla Benattia au sujet de violences commises en août dernier dans le sud de la France a fuité ce jeudi dans les médias. Contactés par metronews, les avocats des deux parties expriment leur colère.

"Je sais bien que tu n'as pas voulu me faire de mal (...) Je t'ai déjà pardonné, je t'aime." Voilà l'un des SMS qu'aurait envoyés Thomas Vergara à sa compagne Nabilla Benattia après des faits commis non pas à Boulogne-Billancourt en novembre dernier, mais au mois d'août, à Coudoux, près d'Aix-en-Provence (Bouches-du-Rhône) .

Selon RTL , qui a révélé jeudi le contenu de certains messages, les enquêteurs de police seraient désormais certains que la star de la télé-réalité a bel et bien poignardé dans le dos son compagnon  à cette époque-là et qu'il ne s'agirait en aucun cas d'un accident comme l'a affirmé le couple. La police judiciaire aurait effectué des recherches à Coudoux ces dernières semaines. Les experts auraient établi que "la blessure infligée, comme les traces de sang sur la lame du couteau ou encore la configuration des lieux ne correspondent pas du tout à une blessure accidentelle. Seul un coup volontaire peut en être à l'origine".

"Je ne viole pas le secret de l'instruction"

Interrogés sur les SMS dévoilés par nos confrères, les avocats des deux parties ont eu la même réaction. "On ne peut que déplorer le fait qu'il y ait eu des fuites dans le cadre de cette instruction. Maintenant, sur le fond, ça ne change rien, a indiqué Me Martin Desrues, un des avocats de la star de télé-réalité joint par metronews. Nabilla Benattia a été mise en examen pour tentative d'homicide pour les faits commis en novembre à Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine) et pour violences aggravées par deux circonstances, l'utilisation d'une arme et le lien de concubinage qui existe entre les deux protagonistes pour les faits du mois d'août".

"Je n'ai aucun commentaire à faire. Ni moi, ni mon client d'ailleurs, lâche, également excédé, Thierry Fradet, l'avocat de Thomas Vergara. Je ne viole pas le secret de l'instruction. Les commentaires que nous avons à faire sont réservés à la justice. D'ailleurs, Thomas Vergara a été interrogé sur les faits du mois d'août comme sur le reste, et il s'en est expliqué."

A ce jour, la date du procès de Nabilla Benattia n'est pas connue - l'instruction n'a pas fait l'objet d'une clôture. Après cinq semaines de détention provisoire à la maison d'arrêt de Versailles, la jeune femme âgée de 23 ans avait été remise en liberté le jeudi 18 décembre, quelques jours avant les fêtes.


LIRE AUSSI
>>
Nabilla a obtenu l'équivalent de son brevet des collèges en prison
>>
Loin des yeux, loin du cœur, Thomas et Nabilla jouent à cache-cache sur les réseaux sociaux

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter