Bébé retrouvé mort dans un gîte : la mère britannique internée

FAITS DIVERS
FAIT DIVERS - Une touriste britannique, soupçonnée d'être à l'origine de la mort suspecte de son bébé de cinq mois dans un gîte rural occupé par sa famille dans les Pyrénées-Atlantique, a été internée dimanche soir en hôpital psychiatrique.

L'enquête ne fait que commencer et il faudra du temps pour savoir ce qui s'est passé samedi matin dans un gîte rural à Saint-Pée-sur-Nivelle dans les Pyrénées-Atlantiques.


Pour l'heure, une touriste britannique, principale suspecte après la mort de son bébé de 5 mois, a été internée dimanche soir en hôpital psychiatrique, "car son état justifie qu'elle soit hospitalisée" a indiqué à l'AFP le vice-procureur de la république de Bayonne. 

Toute la famille dormait dans le même lit

Le drame s'était noué samedi, dans un gîte rural occupé par des Britanniques en vacances dans les Pyrénées-Atlantiques, près de Saint-Jean-de-Luz.  


Selon les premiers éléments de l'enquête, la famille, composée des parents et de deux enfants de 3 ans et 5 mois, devait quitter sa location durant l'après-midi. Ce matin-là, le père s'est levé tôt laissant son bébé de 5 mois avec sa mère. Toute la famille dormant, semble-t-il dans le même lit. A son retour, il avait retrouvé le nourrisson inanimé, et avait aussitôt donné l'alerte. 

Des signes d'une mort suspectemédecin-légiste

Malheureusemnt, les pompiers n'ont pas pu ranimer l'enfant. Rapidement, le médecin-légiste mandaté par le parquet de Bayonne a relevé des signes "d'une mort suspecte".


La mère de famille, âgée de 42 ans et originaire de la  banlieue de Londres, avait été "placée en garde à vue prolongée" samedi,  avant que son état nécessite un internement.


Une autopsie du bébé doit être réalisée en début de semaine.


Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter