Saisie record de 7 tonnes de cannabis à Paris : "considérable", selon Hollande

Saisie record de 7 tonnes de cannabis à Paris : "considérable", selon Hollande

POLICE - La douane a saisi plus de sept tonnes de cannabis dans le 16e arrondissement de Paris. La drogue se trouvait dans trois véhicules utilitaires. Lors d'une visite surprise dans la soirée à la Direction des enquêtes douanières, François Hollande a dit espérer "un coup fatal porté au trafic de drogue".

Il s'agit de l'une des plus belles prises jamais réalisées dans la capitale. Les services de douane, rapportent BFM TV et l'AFP, ont saisi 7,1 tonnes de résine de cannabis dans le 16e arrondissement de Paris. La drogue se trouvait à l'intérieur de trois véhicules utilitaires en stationnement sur l'un des boulevards de ce quartier chic parisien.

La drogue était conditionnée sous la forme de plaquettes de résine contenues dans des "valises marocaines": des sacs de 25 à 30 kg confectionnés avec du plastique et de la toile de jute. Ces paquets reposaient dans le coffre des véhicules utilitaires. En se basant sur un prix de revente au détail estimé à 2.500-3.000 euros le kilo, cette saisie pourrait atteindre une vingtaine de millions d'euros.

Pas d'interpellation

Cette découverte, dans la nuit de samedi à dimanche, est le fruit d'une enquête de plusieurs semaines menée par la Direction nationale du renseignement et des enquêtes douanières (DNRED), a précisé une source à l'AFP, qui précise qu'aucune personne n'avait été interpellée.

Cette nouvelle saisie fait suite à plusieurs prises ces dernières semaines. Depuis la fin de l'été, 320 kg de résine de cannabis début septembre à Bayonne ou 193 kg à Rouen le 7 octobre dernier. Il y a trois jours, les douaniers de Nantes ont mis la main sur 1,9 tonne de résine dans une fourgonnette sur l'autoroute A11 au péage d'Ancenis.

Hollande espère "un coup fatal porté au trafic de drogue"

Le président François Hollande s'est rendu en fin de journée à la Direction des enquêtes douanières. Une visite au cours de laquelle il s'est félicité de cette saisie record. "C'est très important que la République vienne rendre hommage à tous ceux qui se dévouent dans l'anonymat", a-t-il déclaré peu après son arrivée à la Direction nationale du renseignement et des enquêtes douanières (DNRED), à Ivry-sur-Seine (Val-de-Marne)

"Sept tonnes de marchandises, c'est considérable", a déclaré le chef de l'Etat. "Ça vient après d'autres prises", a-t-il rappelé, espérant qu'il qu'elles aient permis de "porter un coup fatal à des organisations criminelles".

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : nouvelle hausse à l'hôpital, plus de 10.500 personnes hospitalisées

"Un provocateur à la Donald Trump" : la candidature d'Eric Zemmour vue par la presse anglo-saxonne

Pots entre collègues, cantine d'entreprise... Ce que préconise le gouvernement pour les repas au travail

VIDÉO - Los Angeles : le fiasco de "The One", la maison la plus chère du monde

Covid-19 : Doctolib saturé, comment réserver sa dose de rappel malgré tout ?

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.