Seine-et-Marne : des malfaiteurs forcent un barrage de gendarmes

Seine-et-Marne : des malfaiteurs forcent un barrage de gendarmes

FAITS DIVERS
DirectLCI
FAIT DIVERS - Des malfaiteurs qui s'apprêtaient à commettre un cambriolage à Rebais (Seine-et-Marne) ont tenté de fuir en voyant les gendarmes. A bord d'une grosse cylindrée, ils ont alors percuté un véhicule des militaires avant de foncer sur un barrage.

Une vingtaine de tirs et le plan Epervier déclenché... Des malfaiteurs ont foncé sur un barrage mis en place par des gendarmes qui ont répliqué en ouvrant le feu vendredi. Mais le conducteur du bolide et ses occupants ont réussi à prendre la fuite. 


Tout a commencé jeudi soir près de la commune de Rebais (Seine-et-Marne) où se trouve une entreprise de bijoux. Un véhicule suspect qui semble faire du repérage est signalé. Le lendemain, les militaires font un repérage autour du bâtiment se doutant qu'une tentative de braquage va se jouer. Une grosse cylindrée avec quatre personnes à son bord arrive et, voyant  les gendarmes, accélère.

"Une vingtaine" de coups de feu

Pris en chasse, les malfaiteurs percutent alors un véhicule de gendarmes, puis foncent sur un barrage. Les gendarmes tirent une "vingtaine" de coups de feu en direction de la voiture pour tenter de l'immobiliser, en vain, précisera la préfecture de Seine-et-Marne à l'AFP. 


Le plan Epervier - quadriller une zone afin de favoriser la localisation et l'interception d'un ou plusieurs suspects - avait été déclenché. Ce samedi, les fuyards étaient toujours recherchés. 

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter