Seine-Maritime : un douanier suspendu de ses fonctions et ses complices dépouillent un couple de restaurateurs

Seine-Maritime : un douanier suspendu de ses fonctions et ses complices dépouillent un couple de restaurateurs

FAITS DIVERS
DirectLCI
FAIT DIVERS - Un couple de restaurateurs du Petit-Quevilly (Seine-Maritime) avait été arrêté en décembre 2014 par quatre hommes se faisant passer pour des douaniers qui les ont dépouillés, rapporte Le Parisien. Les malfaiteurs, dont un vrai douanier, viennent d'être arrêtés.

C'est une affaire d'enlèvement quelque peu particulière que rapporte Le Parisien . Sept personnes ont été déférées devant le tribunal de grande instance de Rouen mardi tandis que deux autres attendaient de l’être. Elles sont soupçonnées d’avoir pris part à l’enlèvement et la séquestration d’un couple de restaurateurs asiatiques du Petit-Quevilly (Seine-Maritime) à qui ils avaient dérobé plusieurs milliers d’euros. Parmi les suspects, un douanier suspendu de ses fonctions quelques mois auparavant.

30.000 euros dérobés

La scène se passe dans la nuit du 13 au 14 décembre 2014. Le couple de restaurateurs quitte les locaux de son enseigne et regagne l’appartement familial situé à proximité quand il est arrêté par quatre hommes, dont trois cagoulés, qui se présentent comme agents des douanes. Ces derniers conduisent alors les époux jusqu’à leur domicile.

Après avoir menotté le mari, ils expliquent qu’ils doivent perquisitionner les lieux. Outre des chèques restaurants, les faux douaniers inspectent le coffre-fort du restaurateur et font main basse sur les 30.000 euros qui s’y trouvent. Pour rassurer le couple inquiet du devenir de l'argent liquide, ils leur laissent une fausse adresse parisienne. Après le départ des faux douaniers, les restaurateurs comprennent ce qu'il s'est passé : ils ont en fait été victime d’un vol par ruse.

Parmi les suspects, un ancien agent des douanes

L'un des suspects de cette affaire présente un profil intriguant. Il s’agit d’un quadragénaire suspendu à titre provisoire de son affectation d’agent des douanes. "Ce monsieur est mis en cause dans une affaire judiciaire qui n’a pas été encore jugée, et de fait, il a été suspendu de ses fonctions dans l’attente que la justice rende sa décision", révèle une source judiciaire citée par le quotidien. Ses complices présumés, eux, viennent de Normandie, de la région parisienne et de l'ouest du pays.

Après plusieurs semaines de surveillance, les enquêteurs décident d’interpeller les suspects alors qu'ils prennent la direction de Paris, où ils ont programmé un nouvel enlèvement d’un commerçant. Dans la nuit de jeudi à vendredi dernier, les neufs suspects sont arrêtés dans le 19e arrondissement de la capitale. Plusieurs équipements et habits de policiers et douaniers ainsi que plusieurs milliers d’euros en liquide et des répliques de pistolets automatiques sont découverts. Ils ont tous été mis en examen. Six d’entre eux ont été placés en détention provisoire.

A LIRE AUSSI >> Retrouvez tous nos faits divers

Sur le même sujet

Lire et commenter