Seine-Maritime : un handicapé tabassé pour avoir refusé de donner une cigarette est mort

Seine-Maritime : un handicapé tabassé pour avoir refusé de donner une cigarette est mort

DirectLCI
SORDIDE - Mardi, le parquet de Rouen a annoncé l’ouverture d’une enquête après la mort d’un handicapé dimanche. Ce dernier, qui aurait refusé de donner une cigarette, a été roué de coups par plusieurs individus dans une rue d’Elbeuf.

L'horreur. "Les faits auraient été commis le 5 mars", selon le procureur de la République de Rouen, Pascal Prache, cité par l’AFP mardi. A peine une semaine après avoir été roué de coups par un groupe de quatre individus dans une rue d’Elbeuf, un homme de 60 ans, handicapé, est décédé dimanche. Une agression et une mort qui ont provoqué l’ouverture d’une enquête préliminaire - notamment sur la foi des déclarations de la victime avant son décès - pour violence volontaire ayant entraîné la mort sans intention de la donner.

Alors que les circonstances exactes de l’agression n’ont pas été officiellement dévoilées pour le moment, une source syndicale policière a confirmé une information de nos confrères de Paris-Normandie qui précisait que l’homme aurait été tabassé par quatre individus après leur avoir refusé une cigarette. Si les faits se sont produits le lundi 5 mars dernier, la victime n’a été hospitalisée que vendredi, 48 heures avant son décès à l’hôpital des Feugrais à Elbeuf.

Sur Twitter, Sophie Cluzel, la secrétaire d’Etat chargée du Handicap, s’est déclarée "indignée et choquée par cette agression barbare." Une autopsie doit être effectuée mercredi. Un appel à témoin a également été lancé pour tenter d’obtenir plus d’informations sur l’agression et les profils des personnes impliquées.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter