Seine-Saint-Denis : il manipule un fusil et tue son ami "par accident"

FAITS DIVERS

FAIT DIVERS - Un homme d’une trentaine d’années a tué son ami par erreur, dans la nuit de mardi à mercredi à Drancy (Seine-Saint-Denis). Manipulant un fusil à canon scié qu’il pensait ne pas être chargé, il a touché son ami en pleine tête.

La soirée a tourné au drame. Dans la nuit de mardi à mercredi, aux alentours de 2 heures du matin, deux colocataires de 29 et 30 ans passent la soirée ensemble dans le garage d'un pavillon aménagé en studio à Drancy, en Seine-Saint-Denis. Sous l’emprise d’alcool et de drogue, le trentenaire manipule un fusil de chasse à canon scié, pensant que l’arme n’est pas chargée, indique une source proche de l’enquête à LCI. 

Une arme trouvée dans la rue

Et c’est là que le coup part. Le jeune âgé de 29 ans reçoit la balle en plein visage et meurt sur le coup. Le tireur présumé se rend de lui-même au commissariat de la ville, pour expliquer "qu’il vient de tuer accidentellement son colocataire avec une arme à feu alors qu'ils jouaient", précise une source proche du dossier. Face aux enquêteurs, ce dernier explique qu'il a trouvé l'arme ainsi que des cartouches dans un sac qui se trouvait dans la rue la veille. 

Les policiers, qui se sont rendus aussitôt sur place, on découvert le corps de la victime ainsi que l’arme et les munitions, mais aussi une petite quantité d'héroïne et de l'alcool. Le meurtrier présumé à quant à lui été placé en garde à vue et n'a pour l'heure pas été entendu. Les deux hommes s'étaient rencontrés en prison. Une enquête a été ouverte pour meurtre par le service départemental de la police judiciaire, afin de faire la lumière sur les circonstances exactes du drame. Elle pourrait être requalifiée. 

Voir aussi

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter