Soupçons de viol à l’internat d’excellence de Montpellier : "28 mineurs concernés" selon la proviseure

Soupçons de viol à l’internat d’excellence de Montpellier : "28 mineurs concernés" selon la proviseure
FAITS DIVERS

INFO METRONEWS - Un cas de viol filmé par des élèves de l’internat d’excellence de Montpellier a été révélé mardi par France Bleu Hérault. Contactée par metronews, la proviseure explique qu’il s’agit "d'un bizutage qui concerne 28 élèves de seconde".

Une affaire de bizutage qui a mal tourné ? Selon France Bleu Hérault, qui révèle l’information, la justice a été saisie d’une affaire de viol dans l’internat d’excellence de Montpellier, "Idem". L’agression, filmée sur un téléphone portable, a été récupérée par la proviseure de l’établissement. Contactée par metronews, Anne Mayard explique que l’affaire concerne non pas 6 ou 7 élèves, comme annoncé par la radio, mais "28 garçons actuellement en classe de seconde".

"Il s’agit d'un bizutage abusif"

Elle précise qu’elle a pris connaissance de la vidéo de l’agression, "après avoir été approchée par une élève, qui avait découvert la vidéo dans son téléphone après l’avoir prêté à son petit ami". Selon France 3 , le jeune homme filmé "aurait été violé à l’aide de crayons de papier et stylos".

Mais pour la proviseure, il "ne s'agit pas d'un viol mais d'un bizutage abusif", nous explique-t-elle, précisant que c'est ce qui l'a poussée à contacter la brigade des mineurs. Plusieurs élèves ont été entendus par la police en fin de semaine, le parquet a été saisi de l’enquête. 

Lire et commenter