Suicide d'une jeune femme sur Periscope : le parquet d'Evry ouvre une enquête

FAITS DIVERS
PERISCOPE - Une jeune femme aurait mis fin à ses jours mardi 10 mai dans l'Essonne, en se jetant sous un RER C. La scène aurait été diffusée en direct sur Periscope. Le parquet d'Evry ouvre ce mercredi une enquête

Le parquet d'Evry, dans l'Essonne, a ouvert une enquête ce mercredi 11 mai sur le suicide d'une jeune femme en direct sur le réseau social de diffusion vidéo Periscope. Selon les premières informations, elle se serait jetée sur les rails du RER C, à hauteur de la ville de Egly. Les secouristes, dépêchés sur place, n'auraient pu que constater son décès.

EN SAVOIR + >> La jeune fille s'est-elle suicidé à cause d'un viol ?

"Ça risque d'être très choquant"

Pour l'heure, les circonstances de son geste restent floues. Le replay d'une des différentes vidéos qu'elle a postées en direct montre la jeune femme de 19 ans, face à son téléphone, en train de fumer une cigarette. Elle dit : "Tout à l'heure, je vous expliquerai tout. Vous comprendrez pourquoi. Ce qui va se passer, ça risque d'être très choquant. La vidéo n'est pas faite pour faire le buzz, mais pour passer un message (...) Faut pas que je me dégonfle." Et d'évoquer une personne, son "ex, qui pendant trois ans m'a détruite et continue à me pourrir la vie. (...) Je n'ai plus rien qui me donne envie de me lever le matin."

L'écran, ensuite, devient noir pendant de longues minutes. Puis, alors que le fond est toujours noir, chacun peut alors entendre des secouristes s'activer autour de la victime. Selon nos informations, l'enquête ouverte pour "recherche des causes de la mort" a été confiée aux gendarmes de la brigade territoriale d'Egly. Une source proche de l'enquête explique auprès de metronews que les gendarmes vont dans les heures à venir interroger l'environnement familial de la jeune femme pour tenter de connaître les raisons de son acte.

Lire et commenter