Tahiti : trois enfants de 3 à 5 ans morts noyés

FAITS DIVERS
DRAME - Les jeunes victimes âgées de 3, 4 et 5 ans ont été retrouvées noyées samedi en bordure d'une plage de la commune de Mahina au nord de Tahiti, a indiqué le procureur de la République de Polynésie.

Ils n'avaient que 3, 4 et 5 ans. Samedi en fin d'après-midi, heures locales, trois enfants ont été retrouvés morts noyés en bordure d'une plage (Hitimahana) de la commune de Mahina au nord de Tahiti,  a annoncé le procureur de la République de Polynésie, José Thorel.

"Aucune trace de violences"

"Ils ont été retrouvés, flottants, par des pécheurs aux alentours de 17h-17h30", a indiqué le procureur José Thorel. Quelques minutes avant le drame, la famille des trois victimes, dont un frère et une soeur, participait à une mini-heiva, des festivités locales à Mahina à une centaine de mètres de la plage selon Tahiti-info.  Le procureur poursuit: "Les parents disent avoir perdu de vue leurs enfants pendant une dizaine de minutes. Quand ils se sont aperçus de leur disparition ils ont tout de suite commencé à les chercher.

"Le légiste qui a réalisé l'autopsie n'a constaté aucune trace de violence. Il n'y avait pas d'hématomes et le scanner des corps n'a révélé aucune lésion sur les os ou les viscères. Les poumons étaient bien remplis d'eau ce qui prouve la noyade", a ainsi affirmé le procureur José Thorel à Tahiti-info. Après ouverture de l'enquête samedi, les proches des enfants doivent être auditionnés car "le délaissement de mineurs et/ou l'homicide involontaire par imprudence ou négligence" sont des pistes envisagées. "Nous devons déterminer les raisons pour lesquelles ces enfants se sont retrouvés seuls, dans l'eau, si jeunes", a ajouté le procureur de la République.

A LIRE AUSSI
>>  Attention : les morts par noyade ont augmenté de 54% chez les jeunes cet été
>>  Bretagne : trois adolescents sauvés in extremis de la noyade

Lire et commenter