Nouvelle agression d’une surveillante de prison par un détenu radicalisé

DirectLCI
SERIE NOIRE – Ce mardi, une surveillante de Tarascon (Bouches-du-Rhône) a reçu plusieurs coups de poing au visage asséné par un prisonnier suivi lui aussi pour radicalisation.

Déjà très en colère, les surveillants de prison ont vu, au deuxième jour de leur mobilisation nationale, deux nouveaux cas d’agression s'ajouter à leur crispation ce mardi. Une première à Mont-de-Marsan (Landes), où sept agents ont été frappés par un même homme. La seconde à Tarascon (Bouches-du-Rhône) ce mardi matin, où, selon nos informations, une surveillante a été rouée de coups de poing au niveau de l’œil au moment où un détenu est sorti de sa cellule. 

L’agression est survenue aux alentours de 11h30. Pour l’heure, les surveillants ont enfermé tous les détenus dans leur cellule et ont abandonné la coursive pour se réunir à l’intérieur de la prison. Le détenu n’était pas enfermé pour des faits de terrorisme mais de droit commun. En revanche, il a été signalé comme radicalisé. D’après les premiers éléments, il présenterait des troubles psychologiques.

Plus d'articles

Sur le même sujet

Lire et commenter