Tarn-et-Garonne : un ado se suicide de peur qu'une vidéo intime soit diffusée

Tarn-et-Garonne : un ado se suicide de peur qu'une vidéo intime soit diffusée

SUICIDE - Un jeune homme de 18 ans s'est donné la mort après un chantage à la webcam, jeudi 4 juin, à Castelsarrasin (Tarn-et-Garonne).

C'est un nouveau cas de harcèlement sur Internet qui a viré au drame. Selon une information RTL, un jeune de 18 ans s’est donné la mort à Castelsarrasin, dans le Tarn-et-Garonne, de peur qu’une vidéo intime dans laquelle il apparaissait ne soit diffusée sur internet.

Selon les premiers éléments de l'enquête, le jeune homme se serait planté un coup de couteau en pleine poitrine. Il est mort quelques minutes après l’arrivée des secours. Alertés, les policiers ont découvert dans sa chambre son ordinateur portable encore allumé et resté branché sur une discussion sur Skype.
 
Une femme lui exigeait de l'argent

Sur l'ordinateur, les policiers découvrent que le jeune homme dialoguait, juste avant sa mort, avec une femme. Celle-ci lui exigeait de l’argent, menaçant de diffuser sans attendre sur les réseaux sociaux une vidéo de lui tournée quelques minutes plus tôt via sa webcam, et qualifiée d’"intime" par les enquêteurs. Manifestement paniqué, le jeune homme aurait alors décidé de mettre fin à ses jours.

Son entourage a fait savoir que le jeune homme, en classe de terminale, était un "très bon élève". Une enquête préliminaire a été ouverte par le parquet de Montauban.

A LIRE AUSSI >>  Facebook ouvre un portail anti harcèlement

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Euromillions : 100 joueurs vont devenir millionnaires ce vendredi

EXCLUSIF - Présidentielle 2022 : découvrez les résultats de notre sondage quotidien du 21 janvier

Présidentielle 2022 : Eric Zemmour propose une amende pour le port de signes religieux dans l'espace public

EN DIRECT - Covid-19 : Omicron désormais dominant en Europe

États-Unis : un homme retrouvé mort entouré de plus d'une centaine de serpents

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.