Terrorisme : l'adolescent arrêté à Paris était "en lien avec le djihadiste Rachid Kassim"

Terrorisme : l'adolescent arrêté à Paris était "en lien avec le djihadiste Rachid Kassim"
FAITS DIVERS

Toute L'info sur

Attentat manqué aux bonbonnes de gaz à Paris

TERRORISME - Un mineur a été arrêté samedi à Paris dans le XIIe arrondissement par la DGSI et les hommes de la BRI et placé en garde à vue. Il est soupçonné d'avoir voulu "passer à l'acte". Selon nos informations, les enquêteurs ont établi un lien entre l'adolescent de 15 ans et le djihadiste français Rachid Kassim, cité dans les récents attentats qui ont endeuillé la France.

Un adolescent a été arrêté par la DGSI et les hommes de la BRI samedi à Paris dans le XIIe arrondissement, a appris LCI de sources policières confirmant une information de RTL. D'après le ministère de l'Intérieur, cet individu représentait une "menace" pour la sécurité intérieure du pays. 

Ce jeune homme, né en 2000, et fiché S, était sous le coup d'une assignation à résidence. Selon nos informations, les enquêteurs ont établi qu'il était en lien avec le djihadiste français Rachid Kassim, cité dans de récentes affaires de terrorisme. Depuis la zone irako-syrienne où il se trouverait, Rachid Kassim appelle régulièrement via le réseau crypté Telegram à frapper la France. Des appels au meurtre qui  auraient inspiré les auteurs de récentes attaques comme l'un des tueurs du prêtre de Saint-Etienne-du-Rouvray. Son nom est également cité dans l'affaire des bonbonnes de gaz abandonnées dans une voiture près de Notre-Dame la semaine dernière. 

Il voulait "passer à l'acte"

Si le procureur de la République de Paris François Molins ne l'a pas clairement désigné, il a néanmoins déclaré que le commando de jeunes femmes démantelé dans cette enquête était "téléguidé depuis la Syrie" par des djihadistes de l'EI. 

La DGSI a décidé de procéder à l'arrestation de cet adolescent samedi car il se serait vanté de vouloir "passer à l'acte", précise RTL.  "Il est interpellé car on s'interroge sur un possible passage à l'acte en réponse aux appels à attaquer la France depuis la Syrie", ajoute une autre source proche de l'enquête.  Le jeune homme est actuellement entendu dans les locaux de la DGSI à Levallois Perrêt. Les enquêteurs cherchent notamment à déterminer s'il a ou non des complices.

En vidéo

Attentats déjoués : "Les trois jeunes femmes assument totalement ce qu'elles ont essayé de faire"

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent