Tombes profanées en Lorraine : deux des trois mineurs mis en examen

Tombes profanées en Lorraine : deux des trois mineurs mis en examen

CIMETIÈRE - Deux adolescents soupçonnés d'avoir dégradé une quarantaine de tombes dans le cimetière de Labry (Meurthe-et-Moselle) ont été mis en examen ce mercredi, notamment pour violation de sépultures. Contrairement à ce qui avait été en premier temps indiqué, la fille de 12 ans qui les accompagnait n'a pas été mise en examen.

Deux garçons de 14 et 15 ans, ont été mis en examen ce mercredi notamment pour violation de sépultures, a-t-on appris auprès du parquet. Les adolescents interpellés mardi, sont soupçonnés d'avoir dégradé une quarantaine de tombes dans le cimetière de Labry (Meurthe-et-Moselle). La fille de 12 ans qui les accompagnait n'a pour sa part pas été mise en examen.

Placés en liberté conditionnelle

"Ils ont été mis en examen pour violation de sépultures, dégradations en réunion et dégradations légères" et placés en liberté conditionnelle par le juge des enfants, a précisé à l'AFP le procureur de Briey, Yves Le Clair.

Auditionnés, les trois adolescents avaient reconnus les faits. Ils auraient invoqués des "motivations gothiques" pour justifier leurs actes.

EN SAVOIR + >> Trois mineurs interpellés après la profanation d'un cimetière

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Dîners clandestins : Brice Hortefeux plaide la bonne foi, Alain Duhamel se dit "piégé"

EN DIRECT - Covid-19 : la vaccination ouverte à tous les plus de 55 ans lundi, annonce Véran

Éruption de la Soufrière à Saint-Vincent : des milliers d'évacuations dans la panique

Pourquoi le Chili se reconfine-t-il alors qu'il est le 3e pays le plus vacciné au monde ?

Vacances confinées : ces Français qui trichent (sciemment ou sans le savoir)

Lire et commenter