Toulouse : alerte enlèvement déclenchée pour un bébé dont le pronostic vital est engagé

DirectLCI
URGENT - Une alerte enlèvement a été déclenchée ce samedi matin à Toulouse pour retrouver un nourrisson de 2 mois prénommé Tizio, enlevé à l’hôpital par son père. Le pronostic vital du bébé est engagé.

L’inquiétude est de mise. Le parquet de Toulouse (Haute-Garonne) a déclenché ce samedi matin une alerte enlèvement pour un nourrisson de 2 mois dont le pronostic vital est engagé. Le bébé, prénommé Tizio, a été enlevé par son père, âgé de 33 ans, vendredi entre 18H30 et 19H00 à l'hôpital Purpan, au nord-ouest de la Ville rose où il était jusqu'alors alimenté par sondes gastriques et voies intraveineuses. 


L'enfant "souffre d'une pathologie nécessitant la poursuite de soins immédiats, son pronostic vital est engagé à défaut de recevoir ces derniers dans les plus brefs délais", détaille le parquet dans un communiqué. 


La section de recherches de Toulouse a été chargée de l'enquête. "Nous n'avons vraiment pas beaucoup d'éléments", a confié une source proche du dossier à l'AFP, reconnaissant que même l'heure de la disparition du nourrisson restait incertaine. Le couple, certes séparé, n'avait a priori aucun problème. Il s'entendait  bien. Et le père sans emploi passait tous les jours voir son petit garçon à l'hôpital.

L'alerte donnée à 1H du matin

Tizio a été vu avec son père vers 18H00 mais il n'était plus dans son berceau à 18H30, à l'heure où les biberons sont donnés dans le service  hospitalier. Pensant que le bébé était alors avec son père, les personnels hospitaliers n'ont donné l'alerte qu'à 1H00 en s'apercevant que le nourrisson n'était toujours pas là, à l'horaire suivant des biberons.


Le père du petit Tizio est un homme "grand, mince, porteur d'une barbe fournie de cheveux longs bouclés bruns à noirs". Il est susceptible de se déplacer à bord d'un véhicule Peugeot 307 de couleur blanche, immatriculé dans l'Ariège "5608GP09", département d'où la famille est originaire et dans lequel l'homme aurait pu chercher à se rendre. À noter qu'il portait lors des faits un "anorak de couleur sombre" tandis que le bébé était, lui, vêtu d'un ensemble de laine bleue.


Un numéro d'urgence a été mis en place pour recueillir toute éventuelle information : 0 800 36 32 68. "Si vous localisez l'enfant ou le suspect, n'intervenez pas vous-même", soulignent les autorités. 

En vidéo

Alerte enlèvement : tout comprendre à ce dispositif d'urgence

Mis en place en France en février 2006, le plan "Alerte enlèvement" a été déjà été déclenché 21 fois, sans compter la disparition de Tizio. À chaque fois, les enfants ont été retrouvés sains et saufs, même si dans deux cas, il a fallu plusieurs semaines pour y parvenir.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter