Toulouse : un chameau meurt, percuté par un fourgon de livraison de presse

Toulouse : un chameau meurt, percuté par un fourgon de livraison de presse

MÊME PAS IVRE - Il était 4h30 du matin, dans la nuit du lundi 9 au mardi 10 janvier quand, non loin de Toulouse, un fourgon de livraison de presse a percuté un chameau. Trois d'entre eux venaient juste de s'échapper de leur cirque.

Il est 4h30 du matin, mardi 10 janvier, quand les gendarmes toulousains sont appelés pour une intervention... inhabituelle. Un automobiliste a percuté un chameau. C'est la gendarmerie de Haute-Garonne qui relaie l'information sur sa page Facebook, repérée par France Bleu.

L'accrochage se déroule à Saint-Lys, à une vingtaine de kilomètres au sud-ouest de Toulouse. Et notre automobiliste toulousain ne s'attendait pas à trouver sur la route des "divagations de camélidés", pour citer les gendarmes.

Echappés du cirque

Les trois chameaux en question n'étaient pas en terre toulousaine par hasard. Ils venaient en réalité de s'échapper de leur cirque, qui s'était installé à quelques centaines de mètres de là. En voulant les ramener à leur enclos, propriétaires et gendarmes les ont effrayés. C'est alors que le fourgon de livraison de presse est arrivé et a percuté un des animaux. Le pauvre animal est mort des suites de ses blessures. Mais les gendarmes auront pu faire leur photo devant les deux autres.

Lire aussi

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Pass vaccinal : ce que change le projet de loi adopté par le Parlement

INFO TF1-LCI - Affaire Jubillar : de nouvelles fouilles près du domicile du couple

Marseille : séquestrée et violée, une adolescente de 14 ans localisée grâce à ses messageries Instagram et Snapchat

Covid-19 : la situation dans les hôpitaux est-elle pire qu'avant la vaccination ?

EN DIRECT - Vaccination : le rappel Covid/grippe de Moderna pas disponible avant "l'automne 2023"

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.