Toulouse : un enfant de 21 mois meurt après une opération des amygdales

Toulouse : un enfant de 21 mois meurt après une opération des amygdales

DirectLCI
FAIT DIVERS – Un garçon âgé d'un peu plus d'un an et demi est décédé le 7 février dernier après une banale opération à l'hôpital Pierre-Paul Riquet à Toulouse (Haute-Garonne). Les circonstances du drame restent à déterminer.

Que s'est-il passé au début du mois de février dernier à l'hôpital Pierre-Paul Riquet à Toulouse (Haute Garonne) ? Une enquête interne vient d'être ouverte au sein de l'établissement après qu'un enfant de moins de deux ans est décédé après une banale opération.

Le 2 février dernier, Aymen, petit garçon de 21 mois était admis au service pédiatrie de cet hôpital pour une ablation des amygdales. Une opération a priori banale qui a viré au drame. Cinq jours après son passage au bloc, le jeune patient est décédé sans que l'on sache aujourd'hui pour quelle raison.

EN SAVOIR +
>> Les parents témoignent : "On veut savoir pourquoi et quand notre fils est décédé"

Arrêt cardiaque en salle d'opération

"Au réveil, l'enfant saignait de façon abondante. D'après la plainte, le personnel médical a à plusieurs reprises tenté de rassurer la mère d'Aymen en lui disant que ces saignements allaient cesser", précise RTL qui révèle l'information ce mardi.

La famille de la victime, qui a porté plainte, aurait indiqué aux enquêteurs de police que "les médecins lui ont fait croire que leur enfant 'dormait' en salle de repos, avant d'admettre qu'il était plongé dans le coma, qu'il avait fait un arrêt cardiaque en salle d'opération et qu'il était en état de mort cérébrale."

Contacté par RTL, l'hôpital a confirmé les faits. Une enquête préliminaire devrait être ouverte par le parquet prochainement.

A LIRE AUSSI >> Enquête sanitaire au CHU de Caen après la mort d'un bébé

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter