Toulouse : un nouveau meurtre par balles, le deuxième en 2 jours

FAITS DIVERS
DirectLCI
TOULOUSE - Un homme a été tué par balles dans un quartier sensible de la Ville rose, lors d'un probable deuxième règlement de comptes en moins de 48 heures.

Il pourrait bien s'agir d'une guerre entre bandes rivales. Un homme bien connu des services de police a été tué par balles vendredi soir au Mirail, un quartier sensible de Toulouse, en Haute-Garonne. Cette exécution -probablement un règlement de compte- intervient le lendemain du  meurtre à la kalachnikov  d'un homme au lourd casier judiciaire dans la banlieue toulousaine. 

La victime de 25 ans a été visée à 20h30 par un ou plusieurs tireurs alors qu'elle se trouvait dans un commerce de bouche. Le jeune homme a été pris pour cible par ce qui pourrait être une arme de guerre. "On est clairement sur une piste de règlement de comptes", selon une source policière qui précise que "plusieurs douilles" ont été retrouvées sur les lieux. 

Enquête dans le quartier du Mirail

L'enquête a été confiée à la police judiciaire. Les enquêteurs devront établir s'il existe un lien avec l'assassinat à l'arme de guerre survenu la veille. Un Toulousain de 29 ans, récemment incarcéré pour tentative de meurtre, avait été criblé de balles, à Beauzelle, au nord-ouest de la Ville rose.

"On pense évidemment à un match retour mais rien ne le prouve", a précisé samedi la police, évoquant la difficulté d'une enquête dans ce quartier sensible du Mirail où "personne ne se présente spontanément" à la police. En huit mois, quatre assassinats faisant penser à des règlements de compte ont été comptabilisés à Toulouse.  

Lire et commenter