"Tout est bouclé, deux hélicoptères survolent le site" : sur le Mont Saint-Michel, un témoin raconte l'opération de gendarmerie

DirectLCI
RECIT - Une évacuation d'ampleur, mais sans panique. Les touristes qui se trouvaient ce dimanche matin sur le Mont Saint-Michel ont été évacués ou confinés dans les hôtels. La gendarmerie recherche un individu signalé comme menaçant et qui souhaiterait s'en prendre aux forces de l'ordre. Denis était sur place. Il raconte.

Des centaines de touristes contraints de rebrousser chemin. D'autres obligés de rester enfermés dans leur hôtel. Le Mont Saint-Michel a, depuis ce dimanche matin, des allures de ville morte. Sous la très haute surveillance de 2 hélicoptères. Le site est en effet fouillé après le signalement d'un individu décrit comme menaçant. 


Parmi les personnes présentes, Denis, journaliste a raconté les faits à LCI : "On nous a dit qu'il fallait évacuer car il y avait un individu [...] qui voulait s'en prendre aux gendarmes. Les forces de l'ordre sont présentes. Il y a aussi deux hélicoptères sont sur place dont l'un est en stationnaire depuis neuf heures. On a été évacués. Les seuls clients qui restent se retrouvent confinés dans les chambres [des hôtels]. Les gens n'étaient pas affolés. je pense qu'ils n'ont pas réalisé l'ampleur de l'évacuation", explique-t-il. 

La procédure d'intervention est très cadrée sur le site, relate Bertrand Sorre, député LaREM de la Manche. "La procédure est parfaitement maîtrisée."

Plus d'articles

Sur le même sujet

Lire et commenter