Tracy-sur-Mer (Calvados) : un cimetière vandalisé mardi soir

Tracy-sur-Mer (Calvados) : un cimetière vandalisé mardi soir

DirectLCI
FAIT DIVERS - Quelques jours après la profanation du cimetière de Sarre-Union, un nouveau lieu de recueillement a été l'objet de dégradations, dans le Calvados. Un acte malveillant qui a été découvert mardi 17 février, dans la soirée.

Triste spectacle. Une nouvelle dégradation de cimetière a eu lieu en Normandie, a-t-on appris mardi soir. La piste de l'acte malveillant ne semble faire aucun doute : d'après le ministère de l'Intérieur, "plusieurs dizaines de crucifix ont été déplacés, certains d’entre eux retournés et plantés dans le sol", dans le cimetière de Tracy-sur-Mer (Calvados), village de 350 âmes proche de Bayeux.

Ces dégradations, dont on ignore pour l'instant à quelle date elles ont été commises, ont été constatées mardi soir par la gendarmerie. Bernard Cazeneuve a fait part de son indignation, le ministre de l'Intérieur assurant que "tout sera mis en œuvre pour identifier, interpeller et déférer à la justice les auteurs de ces actes révoltants qui bafouent nos valeurs et le respect qui scellent notre  vivre ensemble".

Manuel Valls : "#Assez"

Cette triste découverte intervient seulement deux jours après la découverte de 250 tombes profanées dans le cimetière juif de Sarre-Union (Bas-Rhin), pour laquelle cinq jeunes de 15 à 17 ans ont été placés en garde à vue. Après l'annonce de la dégradation du second cimetière, le Premier ministre Manuel Valls a fait part, sur Twitter, de son "dégoût", indiquant qu'il en avait "assez".

Dans un communiqué publié mercredi midi, le président de la République "condamne fermement les profanations des cimetières de Tracy-sur-Mer dans le Calvados et de Saint-Béat en Haute-Garonne où plusieurs crucifix et stèles ont été vandalisés". "Ces actes indignes portent atteinte aux valeurs de notre République. Tout sera mis en œuvre pour que leurs auteurs soient rapidement identifiés et punis" ajoute François Hollande.

A LIRE AUSSI
>>
Profanation d'un cimetière juif : un député PS fait le parallèle avec la montée du FN >> Bas-Rhin : au moins 200 tombes profanées dans un cimetière juif

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter