"Train surfing" : le nouveau défi Facebook qui a déjà fait un mort

"Train surfing" : le nouveau défi Facebook qui a déjà fait un mort

DirectLCI
DANGER – Monter à l'extérieur d'un train, s'y accrocher et tenir jusqu'à la station suivante : c'est le principe d'un nouveau défi Facebook, le "Train surfing". Un adolescent en est mort début juin. La gendarmerie met en garde contre cette nouvelle pratique, extrêmement dangereuse.

Après "fugue 24/48/72 heures", "A l'eau ou un resto" ou encore le "Fire challenge", la gendarmerie met en garde contre un nouveau défi Facebook. Son principe : monter sur un train à l'arrêt, à l'extérieur de celui-ci, s'y accrocher lorsqu'il prend le départ et tenir bon jusqu'à la station suivant.

Inutile de préciser que les dangers sont multiples : un autre train en sens inverse, pilônes, câbles électriques, tunnels. Le "train surfing" a déjà fait un mort en région parisienne. Un adolescent a été tué début juin, happé par un train en gare de Champagne-sur-Oise, dans le Val d'Oise. Il jouait à monter et descendre du marchepied d'un wagon à l'arrêt. Au moment du départ, le garçon de 14 ans est tombé entre le quai et la rame.

"RER surfing"

[NOUVEAU DÉFI FACEBOOK - APRÈS À L'EAU OU UN RESTO ET LES FUGUES 24 / 48 / 72 HEURES...]Après le défi "fugue 24 / 48 /...

Posted by Groupement de gendarmerie départementale du Nord 59 on vendredi 5 juin 2015

Ce genre de pratiques extrêmement dangereuses fait le buzz sur les réseaux sociaux. Et les autorités prennent très au sérieux cette menace. La gendarmerie du Nord a publié sur son compte Facebook une mise en garde. "Nous vous rappelons, encore une fois, d'être prudents quant aux défis lancés sur les réseaux sociaux, écrit la gendarmerie. À diffuser en masse, notamment auprès des plus jeunes et des plus influençables !"

Pourtant, cette tendance n'est pas nouvelle. Depuis plusieurs mois, les vidéos de "RER surfing" fleurissent sur la toile. Un "jeu" qui s'inspire d'une pratique connue en Russie, en Australie ou en Inde. Depuis plusieurs années, des vidéos montrent des jeunes gens agrippés à l'arrière de wagons ou courant sur les toits d'un train. Plusieurs personnes en sont mortes : un Russe de 20 ans a été retrouvé mort entre deux wagons d'une rame du métro de Moscou et deux étudiants qui voyageaient sur le toit sont décédés en pénétrant dans un tunnel trop étroit.

À LIRE AUSSI
>> RER : le dangereux ie d'adolescente paralyse le trafic
>> #FireChallenge : le nouveau défi des réseaux sociaux fait déjà des blessés
>> Neknomination : le jeu à boire mortel qui enivre Facebook
>> "A l'eau ou au resto", le défi Facebook qui donne des sueurs froides à la police

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter