Transat Jacques Vabre : le skipper omanais Fahad Al Hasni mis en examen pour viol et placé en détention provisoire

FAITS DIVERS

JUSTICE - Le skipper d'Oman Sail Fahad Al Hasni a été présenté à un juge ce dimanche et mis en examen pour viol. Samedi, alors qu'il devait participer à la Transat Jacques Vabre ce dimanche, il avait été interpellé après qu'une ex-petite amie a été retrouvée en pleurs dans le couloir de l'hôtel. La jeune femme l'accuse de viol.

Le skipper omanais Fahad Al Hasni a été mis en examen pour viol et placé en détention provisoire dimanche, a annoncé François Gosselin, procureur du Havre. Le même jour, il aurait dû prendre le départ de la Transat Jacques Vabre mais la prolongation de la garde à vue avait contraint l'équipe à retirer son bateau de la course.  

Vendredi, le marin avait été interpellé peu après 20h30 et placé en garde à vue. Les faits s'étaient déroulés un peu plus tôt dans la soirée. "La victime, qui connaissait le skipper, présentait plusieurs traces de coups au visage", a indiqué une source policière à l'AFP. Selon nos informations, elle était également blessée au niveau des côtes.

Lire aussi

D'après son témoignage, cette ancienne petite amie de Fahad Al Hasni "aurait été contrainte de pratiquer une fellation au skipper", poursuit une source à l'AFP. Il l'aurait ensuite violemment poussée hors de la chambre d'hôtel où il séjournait.

Et aussi

Lire et commenter