Trappes : les deux arrestations liées à des affaires de stupéfiants

FAITS DIVERS

FAIT DIVERS - Deux interpellations ont eu lieu ce lundi matin à Trappes, a révélé LCI. Mais contrairement à ce qui avait été annoncé dans un premier temps, elles ont eu lieu dans une affaire de stupéfiants et non en lien avec Sid Ahmed Ghlam.

L'enquête sur les complicités présumées de Sid Ahmed Ghlam n'a pas donné lieu à de nouvelles interpellations ce lundi. Contrairement à ce qui avait été annoncé dans un premier temps par LCI , les deux interpellations qui ont eu lieu ce lundi matin à Trappes étaient liées non à une entreprise terroriste mais à du trafic de stupéfiants.

Deux arrestations dimanche

A cette heure, seuls deux complices présumés de Sid Ahmed Ghlam ont été interpellés dimanche. Ils ont passés leur première nuit en garde à vue. Sid Ahmed Ghlam aurait tenté de commettre plusieurs attentats contre des églises de Villejuif en avril dernier. Il est également le principal suspect de la mort d'une jeune femme. Depuis la découverte d'un arsenal - armes et gilets pare-balles - en sa possession, les enquêteurs recherchent d'éventuelles complicités. 

EN SAVOIR +
>> Attentat évité à Paris : à la recherche des complices de Sid Ahmed G.
>>
Sid Ahmed G., un étudiant en informatique "discret"

Lire et commenter