Trois lycéens exclus pour "harcèlement antisémite"

Trois lycéens exclus pour "harcèlement antisémite"

DirectLCI
POITIERS – Trois élèves de seconde de l'établissement Louis-Armand de Poitiers (Vienne) ont été exclus pour huit jours par le chef d'établissement et l'un sera convoqué par un juge. Pendant des mois, ils ont harcelé un camarade de plaisanteries et de SMS à caractère antisémite ou négationniste.

Quand des "plaisanteries" de lycéens dérapent gravement. Une nouvelle affaire de harcèlement en milieu scolaire a éclaté à Poitiers (Vienne) aggravée par le caractère antisémite des faits. Trois lycéens de seconde de l'établissement Louis-Armand ont été exclus pour huit jours après avoir fait subir à un camarade des brimades et des plaisanteries à caractère négationniste.

C'est une simple inscription sur une trousse qui a mis le feu aux poudres : "Juif=cramé". La remarquant, un élève demande à son propriétaire s'il a bien conscience de la portée de ces mots. Une remarque qui va le transformer en souffre-douleur : "Tu défends les juifs, tu es juif".

"Il faisaient comme si il était juif"

Pendant plusieurs mois, la victime va alors endurer des plaisanteries, des brimades, de vive voix ou par SMS. Des réflexions d'un mauvais goût extrême, mais aussi à caractère antisémite et négationniste. "Les élèves faisaient comme s'il était juif et plaisantaient sur des thématiques qui tournent autour du camp d'extermination nazi à Auschwitz, c'est-à-dire par exemple en disant que "ça allait gazer pour lui", a raconté Bernard Soulignac, le proviseur.

Le lycéen visé a fini par rompre le silence et les harceleurs ont reconnu les faits. En plus de leur exclusion temporaire de huit jours, "le maximum que peut faire un chef d'établissement", selon Bernard Soulignac, deux d'entre-eux feront l'objet d'un rappel à la loi par le parquet. L'instigateur des brimades, lui, devra s'en expliquer en avril devant le juge des enfants.

EN SAVOIR + >> "Souffre-douleurs", un film choc sur le harcèlement scolaire

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter