Un corps (vraisemblablement) jeté d'un avion atterrit sur le toit d'un hôpital mexicain

FAITS DIVERS

MEXIQUE - Un cadavre couvert de blessures est tombé sur le toit d'un hôpital au Mexique, dans la région d'origine d'El Chapo. Deux autres victimes ont subi le même sort à quelques kilomètres. Ces effroyables découvertes pourraient être liées au cartel de la drogue.

Il est littéralement tombé du ciel mais son histoire tient plus du cauchemar que du rêve. Un corps, couvert de blessures évoquant des actes de torture, a atterri sur le toit d'un hôpital d'un village mexicain, dans le Sinaloa, un Etat fédéral situé sur le golfe de Californie. La scène effroyable s'est déroulée mercredi 12 avril tôt le matin, selon un fonctionnaire de l'établissement, qui n'a pas été autorisé à dévoiler le nom de la victime, rapporte le site Periodico Correo

Trois corps sans doute jetés du même avion

Deux autres cadavres couverts de blessures semblables ont été retrouvés dans ce village. Des témoins ont déclaré avoir vu un avion voler à basse altitude juste avant la chute des corps. Les trois cadavres auraient ainsi été jetés du même appareil, selon l'hypothèse la plus probable qui n'a pas encore été confirmée par les autorités. Les médias locaux disent ignorer pour l'heure  si les hommes sont morts avant ou après avoir été jetés dans le vide.

Lire aussi

En vidéo

Le baron de la drogue "El Chapo" arrêté après 6 mois de cavale

Le Sinaloa est la région d'origine du trafiquant de drogue Joaquin Guzman, surnommé El Chapo et connu pour son évasion spectaculaire en juillet 2015 avant qu'il soit retrouvé et remis en prison. Depuis son arrestation, le cartel est en proie à des luttes intestines entre différents groupe rivaux. 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter