Un homme agressé au couteau en pleine rue à Strasbourg

FAITS DIVERS
STRASBOURG – Un homme de confession juive a été agressé vendredi à Strasbourg par un homme portant un couteau. L’agresseur, qui présente des antécédents psychiatriques, a été mis en examen et écroué ce samedi. Il sera poursuivi pour tentative de meurtre.

Un retraité a été agressé au couteau dans la matinée alors qu’il se trouvait sur la voie publique par un individu qui a pu être interpellé. La victime a été hospitalisée, précise L’Est Républicain , mais ses jours ne sont pas en danger.

Jusqu’ici, la police n’a fourni que peu d’éléments sur cette attaque. Une source policière citée par l’AFP a seulement indiqué que l’agresseur présentait des antécédents psychiatriques.

L'agresseur en garde à vue

La victime, elle, est de confession juive et portait une kippa au moment des faits, a rapporté Les Dernières Nouvelles d’Alsace . Des témoins ont pour leur part indiqué au quotidien régional, ainsi qu'à l'AFP, que l’agresseur a crié "Allahou Akbar" au moment de porter un coup à la victime, qui a réussi à s’enfuir. La police n’a toutefois pas confirmé les témoignages rapportés par les médias.

Interrogé par l'AFP, le grand rabbin de Strasbourg, René Gutman, a précisé que la victime avait été agressée à la sortie de son domicile, situé à 500 mètres à vol d'oiseau de la grande synagogue de Strasbourg. Selon René Gutman, l'individu interpellé aurait déjà agressé une personne de confession juive en 2010. Une information confirmée à l'AFP par une source proche du dossier. 

"Cela ne reflète pas du tout le climat qui règne à Strasbourg"

En 2010, cet individu, âgé alors de 38 ans, s'en était en effet pris à un quadragénaire qui portait une kippa. La victime avait été passée à tabac à l'aide d'une barre de fer et avait également été blessée à l'arme blanche. A l'époque, le parquet de Strasbourg avait décrit l'agresseur comme un homme souffrant de troubles psychiatriques, "qui pense qu'il fait l'objet d'un complot des juifs" auxquels il attribue "tous les malheurs qui ont pu lui arriver dans la vie".

Cette agression "est le fait d'une même personne, cela ne reflète pas du tout le climat qui règne à Strasbourg" où vit une importante communauté juive, a souligné le grand rabbin de Strasbourg, en condamnant vigoureusement les faits.

L’individu interpellé sur les lieux de l’agression a été placé en garde à vue, avant d'être mis en examen et écroué ce samedi. Il sera poursuivi pour tentative de meurtre.

Sur le même sujet

Lire et commenter