Meurthe-et-Moselle : un homme tué à coups de couteau devant ses enfants

Meurthe-et-Moselle : un homme tué à coups de couteau devant ses enfants

DRAME - En voiture en compagnie de ses trois enfants et de sa femme, un homme a été tué à coups de couteau samedi soir à Tomblaine, en Meurthe-et-Moselle. La victime aurait demandé à son agresseur, qu'il connaissait, de lui rendre l'argent qu'il lui devait.

Traumatisant. Un homme âgé de 23 ans a été tué à coups de couteau samedi soir à Tomblaine, en Meurthe-et-Moselle, sous les yeux de ses trois enfants. Toujours selon le parquet, l'auteur présumé du meurtre a été interpellé par les forces de l'ordre. Le drame s'est déroulé vers 19h30 samedi soir, alors que la victime circulait au volant de sa voiture en compagnie de son épouse et de ses enfants. Selon le procureur de la République de Nancy François Pérain, ce dernier a alors croisé le meurtrier présumé, qu'il connaissait et qui circulait à pied.

Selon la compagne de la victime et des témoins, cités par le magistrat, l'homme de 23 ans s'est alors approché du piéton, âgé de 18 ans, dans le but de lui demander quand il comptait lui rembourser la somme d'argent qu'il lui devait. "S'en suit un échange de propos virulents puis la victime ouvre la porte de sa voiture lorsqu'il voit (son interlocuteur) fouiller dans ses poches".

Lire aussi

"Plusieurs coups" portés à la victime

L'homme de 18 ans va alors sortir un couteau et porter "plusieurs coups" à la victime, avant de prendre la fuite. "A l'arrivée des pompiers, la victime est retrouvée assise à la place du conducteur, la tête penchée en avant, en arrêt cardiaque", a détaillé le procureur de la République de Nancy François Pérain. Son décès sera prononcé quelques minutes plus tard. 

Réfugié chez des amis, l'agresseur sera interpellé dans la soirée et placé en garde à vue. La brigade criminelle du commissariat de police de Nancy a été saisie de l'enquête.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Euromillions : 100 joueurs vont devenir millionnaires ce vendredi

Traitement anti-Covid : la pilule Paxlovid de Pfizer autorisée par la Haute Autorité de santé

Présidentielle 2022 : Eric Zemmour propose une amende pour le port de signes religieux dans l'espace public

EXCLUSIF - Présidentielle 2022 : découvrez les résultats de notre sondage quotidien du 21 janvier

EN DIRECT - Covid-19 : plus de 400.000 nouveaux cas en 24 heures

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.