Un "pommeau de douche venant d’Auschwitz" mis en vente, Le Bon Coin présente ses excuses

Un "pommeau de douche venant d’Auschwitz" mis en vente, Le Bon Coin présente ses excuses

FAITS DIVERS
DirectLCI
FAIT DIVERS - Le site de vente en ligne a présenté ses excuses après la diffusion d’une petite annonce mettant en vente un pommeau de douche d’Auschwitz.

Une annonce "abjecte". C’est par ces mots que le site leboncoin.fr a présenté ses excuses après la diffusion sur sa plateforme d'une petite annonce présentant un "pommeau de douche du camp d’Auschwitz rarissime", un des camps d'extermination du troisième Reich où étaient installées des chambres à gaz.


Interpellé sur Twitter, le site de revente en ligne a annoncé jeudi, avoir "immédiatement retiré cette annonce", et être "bien évidemment indigné par son contenu". "Nous nous réservons d’ailleurs le droit d'engager des poursuites contre son auteur", précise encore le site. 

Ce n’est pas la première fois que le Bon Coin, site d’annonces le plus utilisé de France, doit faire face à la mise en ligne d'objets plus que douteux. 


En janvier, Le Bon Coin avait déjà dû présenter des excuses après que des objets nazis – un brassard d’officier SS et des étoiles jaunes - ont été brièvement mis en vente. Les annonces avaient été repérées par le Bureau national de vigilance contre l’antisémitisme (BNVCA), qui avait annoncé porter plainte contre leur auteur.


Antoine Jouteau, DG du groupe, avait lui-même réagi sur son compte Twitter. 

Les conditions d’utilisation du site interdisent de "déposer une annonce à caractère politique, sectaire, discriminatoire, sexiste etc." et contenant "des éléments de texte qui sembleraient contraires aux dispositions légales ou réglementaires".

Plus d'articles

Lire et commenter