Un responsable des Restos du cœur en garde à vue pour "crime imaginaire"

Un responsable des Restos du cœur en garde à vue pour "crime imaginaire"

REBONDISSEMENT - Le responsable des Restos du cœur de Montreuil, qui avait assuré vendredi dernier avoir été poignardé par deux personnes, est soupçonné d'avoir menti et inventé les faits.

Aurait-il tout inventé ? Un gérant bénévole des Restos du cœur de Montreuil (Seine-Saint-Denis), qui avait raconté avoir été blessé à l'arme blanche par deux personnes aux cris de "Allah Akbar" vendredi 1er juillet, a été placé en garde à vue ce mardi.

"Dénonciation de crime ou délit imaginaire"

Il est soupçonné par les enquêteurs d'avoir menti, a-t-on appris de sources concordantes, confirmant une information de TF1 . "Il est en garde à vue depuis ce matin pour dénonciation de crime ou délit imaginaire", a indiqué une source proche de l'affaire. 

En l'absence de témoins, le récit de l'homme de 59 ans avait rapidement suscité la méfiance des enquêteurs et des sources policières avaient appelé à "la plus grande prudence". Blessé à l'arme blanche à l'abdomen et à la clavicule, il avait lui-même appelé les secours le 1er juillet et déclaré aux policiers avoir été agressé par un couple armé d'une hache et d'un couteau. Selon lui, ils avaient crié "Allah Akbar, chien d'infidèle" en prenant la fuite.

EN SAVOIR + >> Un responsable des Restos du cœur poignardé, un couple recherché

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

SONDAGE EXCLUSIF : Forte percée de Valérie Pécresse, Emmanuel Macron toujours en tête

EN DIRECT - Immeuble effondré à Sanary : "Le temps joue contre nous", prévient le chef des pompiers du Var

Télétravail : Élisabeth Borne annonce un objectif de "5000 contrôles par mois" dans les entreprises

EN DIRECT - Covid-19 : le plan blanc déclenché dans la région PACA

VIDÉO - Fermeture des discothèques : le monde de la nuit entre colère et incompréhension

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.