Une dizaine de militaires français seraient partis faire le djihad

FAITS DIVERS
TERRORISME - Une dizaine d'anciens militaires français auraient rejoint les rangs de l'organisation Etat islamique, en Syrie et en Irak, selon nos confrères de RFI.

Ils ont appris le maniement des armes et la rigueur militaire en France... Mais font la guerre en Syrie ou en Irak, dans les rang des djihadistes. Selon nos confrères de RFI , une dizaine d'anciens militaires français se trouveraient actuellement en Syrie, parmi les combattants de l'organisation Etat islamique. 

L'un d'entre eux serait même chargé de l'encadrement et de la formation d'un groupe d'une dizaine de jeunes Français. D'autres sont experts en explosifs. Leur profil est varié. Selon la radio, il y aurait parmi eux des anciens soldats de la Légion étrangère ou d'anciens parachutistes. 

Des cas "extrêmement rares"

Interrogé sur ce point lors d'une conférence de presse mercredi matin, le ministre de la Défense Jean-Yves Le Drian a confirmé l'existence de ces combattants, tout en signalant que ce genre de situations étaient "extrêmement rares". Il a assuré que "le service interne à la sécurité et la protection de la défense va renforcer sa vigilance, et ses moyens seront augmentés".

En avril dernier déjà, un homme qui se présentait comme un ancien militaire avait fait parler de lui alors qu'une vidéo retraçant son parcours de soldat avait été mise en ligne sur une page Facebook proche des partisans de l'Etat islamique.

LIRE AUSSI >> Anti-terrorisme : le plan de Manuel Valls en détail

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter