Une lettre avec des timbres à l'effigie du maréchal Pétain interceptée par la Poste

FAITS DIVERS
DirectLCI
SURPRISE - Une factrice du Loiret a découvert ce mercredi une lettre affranchie avec des timbre à l'effigie du chef du régime de Vichy, parmi les documents qu'elle avait à distribuer. Ils sont interdits depuis la Libération.

Une curieuse manière d'affranchir son courrier. Ce mercredi 3 juin, une factrice a fait une découverte bien singulière dans sa besace. Parmi le courrier qu'elle avait à distribuer, une lettre a ainsi particulièrement attiré son attention.

Postée mardi à Crozon (Finistère), elle était en effet affranchie avec cinq timbres à l'effigie du maréchal Pétain, qui y apparaît de profil. Une pratique aussi originale que de mauvais goût, pas vraiment en accord avec la loi.

Des timbres interdits depuis la Libération

Comme le rappelle France Bleu Orléans , ces timbres, émis entre 1941 et 1943, sont interdits depuis la Libération et la mesure d'indignité nationale prononcée contre le chef du régime de Vichy. L'expéditeur philatéliste s'expose donc à des poursuites, mais La Poste ne semble pas l'envisager.

Transmise au service juridique de La Poste à Libourne, où se trouvent les courriers égarés, la lettre va être confiée au Parquet qui décidera ou non d'engager des poursuites. Le destinataire, quant à lui, ne la recevra jamais.

À LIRE AUSSI
>>
Une nonagénaire assassinée à son domicile, son petit-fils en garde à vue
>>
Sud-Est de la France : une vingtaine de pilleurs de caves interpellés

Lire et commenter