Une voiture chargée de bouteilles de gaz trouvée à Paris, le parquet antiterroriste ouvre l'enquête

FAITS DIVERS

Toute L'info sur

Attentat manqué aux bonbonnes de gaz à Paris

DOCUMENT LCI - Une voiture contenant six bonbonnes de gaz et "de l'essence" a été découverte abandonnée dans le Ve arrondissement de Paris dans la nuit de samedi à dimanche. Deux personnes connues des service de renseignement ont été placées en garde à vue. LCI vous dévoile en exclusivité la photo du véhicule.

Une voiture contenant six bouteilles de gaz - cinq pleines dans le coffre et une vide sur la banquette arrière -, a été découverte dimanche à 6 heures du matin près de la cathédrale Notre-Dame, à Paris. Elles n’étaient "reliées à aucun détonateur ni aucune chaîne pyrotechnique", selon une source policière. 

De marque Peugeot 607, sans plaque d’immatriculation, le véhicule était abandonné rue de la Bûcherie, dans le Ve arrondissement. Les warnings étaient en marche.  C'est le propriétaire d'un bar voisin, surpris de voir une bonbonne sur le siège d'une voiture, qui a alerté les policiers. Suite à ce témoignage, la Section antiterroriste (SAT) et la Direction  générale de la sécurité intérieure (DGSI) avaient été saisies. 

Enquête pour "association de malfaiteurs terroriste"

Deux suspects ont été placés en garde à vue hier mardi. Il s'agit d'un couple d'une trentaine d'années, tous les deux connus des services antiterroristes pour s'être radicalisés. Les deux personnes ont été interpellées par la PJ d'Avignon et le GIGN sur une aire de l'autoroute A7 à hauteur d'Orange, dans le Vaucluse. Leurs trois enfants étaient à bord. Tous les cinq étaient vraisemblablement en route pour l'Espagne. Une enquête préliminaire a été ouverte par le parquet antiterroriste de Paris pour "association de malfaiteurs terroriste  criminelle". 

Connexions avec Amedy Coulibaly ?

Selon nos informations, la voiture retrouvée appartient au père d'une jeune femme de 19 ans fichée S. Elle est activement recherchée par la police. Par ailleurs, toujours selon TF1, un couple d'amis des deux suspects seraient proches d'Amedy Coulibaly, l'un des auteurs des attentats de janvier de 2015, et de sa femme, en fuite en Syrie. 

"Ces arrestations ne révèlent pas pour l'instant les intentions des individus arrêtés", a déclaré ce mercredi midi le ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve. Il a tenu à "rendre hommage aux services de renseignement, qui sont dans une activité constante pour assurer la sécurité des Français". 

Mais de son côté, la maire du cinquième arrondissement, Florence Berthout (LR), a déploré le manque d'effectifs policiers dans ce quartier, l'un des plus touristiques et estudiantins de la capitale.  Dans un courrier daté de mardi adressé au préfet de police de Paris Michel Cadot, dont l'AFP a eu copie, elle constate qu'un véhicule a pu "stationner en toute illégalité pendant plus de deux heures en dépit de plusieurs signalements téléphoniques adressés au commissariat par un commerçant".

VIDEO. Des proches de Coulibaly dans l’entourage du couple arrêté

En vidéo

Des proches de Coulibaly dans l’entourage du couple arrêté

VIDEO. Le propriétaire du bar qui a donné l'alerte s'exprime

En vidéo

Voiture chargée de bonbonnes de gaz : le témoignage du restaurateur qui a donné l'alerte

VIDEO - Bernard Cazeneuve : "Cette arrestation ne révèle pas les intentions des individus arrêtés"

En vidéo

Bernard Cazeneuve : "Cette arrestation ne révèle pas les intentions de ceux qui ont été arrêtés"

VIDEO - Voiture chargée de bonbonnes de gaz : la maire du Ve arrondissement fait le point

En vidéo

Voiture chargée de bonbonnes de gaz : la maire du Ve arrondissement fait le point

Sécurité : la Peugeot 607 avait les phares allumés et n'avait aucune plaque d'immatriculation

En vidéo

Sécurité : la Peugeot 607 avait les phares allumés et n'avait aucune plaque d'immatriculation

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter