Kremlin-Bicêtre : il criait "Allahou Akbar" dans un parc, un homme en garde à vue pour apologie du terrorisme

Kremlin-Bicêtre : il criait "Allahou Akbar" dans un parc, un homme en garde à vue pour apologie du terrorisme

FAIT DIVERS - Les policiers de la Bac ont arrêté dimanche après-midi un homme qui criait "Allahou Akbar" dans un parc du Kremlin-Bicêtre (Val-de-Marne), près de Paris. Selon nos informations, il a été difficilement neutralisé.

L’intervention a eu lieu ce dimanche vers 14h30 au Square François Miterrand du Kremlin-Bicêtre. Les policiers de la BAC locale sont tout d’abord appelés pour un individu qui serait armé dans un parc et qui crierait "Allah Akbar". A l’arrivée sur place, ils constatent en effet qu'un individu se trouve devant un banc, encapuché et poings fermés. 

L'individu crie "Allahou Akbar", les yeux au ciel et la tête à la renverse. Il écoute également des sourates avec son téléphone portable. En apercevant les policiers, il les insulte en leur disant qu'ils sont des "mécréant"s, des "soldats" et qu'ils vont "tous mourir".

En vidéo

Contre l’apologie du terrorisme, un meilleur contrôle d’internet ?

Après l'avoir difficilement neutralisé – selon nos informations, plusieurs coups de taser ont été nécessaires -, les policiers ont placé cet homme de 33 ans résidant à Vitry-sur-Seine en garde à vue pour apologie du terrorisme. Après une fouille minutieuse du suspect et des alentours, il s'avère qu'aucune arme n'a été retrouvée.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : le nombre de patients en réanimation franchit la barre des 2000

VIDÉO - Allemagne : les restrictions drastiques imposées aux non-vaccinés divisent

VIDÉO - Chèque énergie exceptionnel : voici quand vous allez recevoir les 100 euros d'aide

Congrès LR pour la présidentielle 2022 : Éric Ciotti et Valérie Pécresse exposent leurs différences sur LCI

Covid-19 : l'Allemagne impose des restrictions drastiques aux non-vaccinés

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.