Val d'Oise : le corps de Miguel, disparu de 18 ans, retrouvé sans vie

Val d'Oise : le corps de Miguel, disparu de 18 ans, retrouvé sans vie

FAITS DIVERS
DirectLCI
FAIT DIVERS - Le parquet de Pontoise (Val d'Oise) avait ouvert une enquête après la disparition de Miguel Delbort, 18 ans. Le jeune homme avait disparu depuis mardi après avoir eu un accident de voiture sur l'autoroute à hauteur de Taverny.

Pas une trace de lui depuis cinq jours. Un jeune homme de 18 ans qui avait mystérieusement disparu mardi à Taverny (Val-d'Oise), après un accident de la route, a été retrouvé mort dans un bois, probablement après s'être suicidé, a-t-on appris dimanche auprès de son entourage et de la police.

Le corps sans vie du jeune homme, décrit comme "sans histoire", a été retrouvé en début d'après-midi par un chasseur dans un bois à Frépillon, à quelques kilomètres de l'endroit où il avait garé sa voiture mardi soir après avoir eu un accident sur la Francilienne.

La piste du suicide envisagée

Une autopsie va être pratiquée mais il ne fait pas de doute qu'il s'est suicidé, a affirmé à l'AFP un ami de son père.En milieu de semaine, le parquet de Pontoise avait ouvert une enquête après la disparition jugée inquiétante de Miguel Delbort, 18 ans. Sa disparition avait été signalée dans la nuit de mardi à mercredi par ses parents, inquiets de ne pas le voir rentrer.

La police avait également lancé un appel à témoin pour tenter de retrouver le jeune homme d'origine colombienne et domicilié à Ermont, à moins de 10 km de Taverny. Elle précisait que Miguel "a disparu à la suite d'un accident de la circulation survenu mardi vers 22 heures sur l'A115, dans le sens province-Paris" et que sa voiture a été retrouvée "vide de tout occupant" près de la zone d'activités de Taverny, "face à une aire d'accueil de gens du voyage". Le site de L'Equipe avait également relayé l'information , le jeune majeur étant le fils d'un de leur collaborateur.

Une habitante a voulu l'aider

"Il n'y aucune explication rationnelle à cette disparition", avait déclaré à l'AFP le procureur de la République de Pontoise, Yves Jannier. "On a entendu un certain nombre de personnes mais pour l'instant, on n'a rien", a-t-il ajouté. Le jeune homme "a perdu le contrôle de sa voiture" en s'engageant dans un virage connu pour sa dangerosité, et a heurté de plein fouet une balustrade. Il est cependant parvenu à rouler encore "quelques centaines de mètres", le temps de sortir de l'autoroute. Puis il a effectué un "créneau pour se garer" face à l'aire des gens du voyage.

Une habitante, voyant la voiture abîmée, lui a offert son aide, qu'il a déclinée. Elle a ensuite prévenu la police qui, une fois sur place, a trouvé la voiture vide, a raconté une source policière.

Des recherches, toujours rien...

L'enquête avait été confiée au commissariat de Taverny qui a déployé de gros moyens pour retrouver le jeune homme. Une première recherche, menée dans la nuit de mercredi à jeudi à l'aide de chiens, n'a rien donné en raison de la pluie. Jeudi, un hélicoptère a survolé la zone périurbaine. Vendredi après-midi, une battue a été organisée qui a mobilisé 35 policiers, sans résultat. "Ce n'est pas un jeune à problème. C'est troublant", a ajouté la source policière.

Le jeune homme recherché "mesure 1,70 m. Il est de corpulence normale. Lors de sa disparition, il était vêtu d'une veste de couleur caramel, d'un jean bleu et d'une paire de baskets de marque Nike, modèle Air Max", selon cet avis de recherche, largement relayé sur les réseaux sociaux.

Sur le même sujet

Lire et commenter