Vallée de la Roya : 4 militants voulant faire passer la frontière à des migrants interpellés

Vallée de la Roya : 4 militants voulant faire passer la frontière à des migrants interpellés
FAITS DIVERS
DirectLCI
FRONTIÈRE - Des militants souhaitant faire passer des migrants de l’Italie à la France au niveau de la vallée de la Roya ont été dénoncés et interpellés. Ils seront jugés en mai.

Quatre militants du collectif Roya Citoyenne (trois hommes, une femme) ont été interpellés vendredi par la gendarmerie à Sospel, dans la vallée de la Roya, en compagnie de plusieurs migrants, alors qu’ils cherchaient à les faire passer de l’Italie à la France. Selon Libération, le groupe se serait fait dénoncer avant qu’il ne tente de faire passer la frontière à pied à des migrants pour ensuite les récupérer en voiture une fois en France. Un stratagème qui aurait permis d’éviter l’un des points de contrôle émaillant la zone.


Placés en garde à vue, les quatre militants ont été relâchés samedi. Ils sont poursuivis pour aide à l’entrée, au séjour et à la circulation d’étrangers en situation irrégulière. Leur avocate Maeva Binimelis a indiqué qu’ils étaient convoqués en mai devant le tribunal correctionnel de Nice.

Membres du même groupe que l'agriculteur Cédric Herrou

Vendredi, peu de temps avant cet épisode, ce même tribunal avait relaxé un enseignant de l’Université de Nice poursuivi pour avoir lui aussi aidé des migrants. Une décision dont le parquet a fait appel. Par ailleurs, un jugement a été mis en délibéré au 10 février concernant un autre militant du collectif Roya Citoyenne, l’agriculteur Cédric Herrou, pour les mêmes faits. Huit mois de prison avec sursis ont été requis à son encontre.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter