Var : trois hommes mis en examen pour la mort d'une femme écrasée le soir de la Saint-Sylvestre

FAITS DIVERS

FAIT DIVERS - Trois hommes âgés d'une vingtaine d'années ont été mis en examen et placés en détention provisoire après la mort d'une mère de famille survenue dans la nuit du 31 décembre au 1er janvier à Saint-Antonin-du-Var (Var). Le conducteur du véhicule qui a écrasé la victime est mis en examen pour homicide volontaire, violences en état d'ivresse et vol en réunion.

Trois hommes suspectés d'avoir tué une mère de famille en l'écrasant avec leur voiture dans la nuit de la Saint-Sylvestre, à Saint-Antonin-du-Var (Var), ont été mis en examen par un juge de Draguignan, a indiqué samedi le parquet. 

Il s'agit de jeunes hommes de la région de Toulon ayant tous un passé judiciaire. Le conducteur de l'automobile a été mis en examen pour homicide volontaire, violences en état d'ivresse et vol en réunion. Les deux passagers ont été mis en examen pour non-assistance à personne en danger et vol en réunion. Tous trois ont été placés en détention provisoire.

L'instruction va s'attacher désormais à déterminer le caractère volontaire ou non de l'homicide. Les faits reprochés au conducteur pourraient ainsi être requalifiés en homicide involontaire s'il était prouvé qu'il s'agissait d'un accident, ou en violences volontaires ayant entraîné la mort s'il s'avérait qu'il n'avait pas l'intention de la donner.

Rencontrés sur Facebook

Le drame était survenu au petit matin du jour de l'An quand un couple était revenu à son domicile d'une soirée de réveillon passée chez des amis. Ils avaient alors découvert leur fille âgée de 17 ans en compagnie des trois jeunes hommes venus de Toulon à bord d'une voiture volée. L'adolescente ne les connaissait que via Facebook. 

Constatant que ces derniers avaient bu et consommé de la drogue, les parents les avaient mis à la porte avant qu'une dispute n'éclate et ne se termine tragiquement par la mort de la mère de famille, écrasée sous les roues du véhicule des jeunes hommes.

Les deux passagers avaient été interpellés dans la semaine par les gendarmes, tandis que le conducteur s'était livré à la justice en se rendant au commissariat de Toulon.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter