Var : un instituteur mis en examen pour détention d'images pédopornographiques

Var : un instituteur mis en examen pour détention d'images pédopornographiques

JUSTICE - Un instituteur d'une école élémentaire de Montauroux (Var), signalé par ses élèves pour son comportement et ses jeux étranges, a été mis en examen pour "détention d'images pédopornographiques".

Le jeu s’appelait "un contre tous". Tandis que deux élèves torses nus en immobilisaient un troisième, l’enseignant s’asseyait sur ses jambes. Si l’enfant ne parvenait pas à se dégager, l’instituteur le chatouillait. Gênés par ce jeu et le comportement étrange de leur maître, certains enfants, âgés de 9 à 10 ans, ont alors alerté leurs parents. C’est ce qui a permis aux gendarmes de mettre en lumière les agissements de cet instituteur de l’école élémentaire de Montauroux (Var).

Il reconnaît la consultation de sites pédopornographiques

L’homme de 47 ans a depuis été mis en examen pour "détention d’images à caractère pédopornographique", a indiqué le parquet de Draguignan confirmant une information de France Bleu Provence. Les enquêteurs ont en effet découvert sur son ordinateur portable, ce type d’images ainsi que des photos torses nus de ses élèves qu’il est soupçonné d’avoir photographiés "depuis plusieurs années" selon une source citée par la radio. Les clichés des enfants de l’école n’ont "pas de caractère sexuel", a néanmoins précisé à l'AFP le procureur de la République Ivan Auriel. L’enquête doit désormais s'assurer que l’enseignant n'a pas pris de photos pédopornographiques.

L’homme enseignait dans cette école depuis le début des années 1990. Il a reconnu en garde à vue avoir régulièrement consulté des sites pédopornographiques. Suspendu le 18 mars, douze jours après les premiers signalements, il a été mis en examen mercredi et astreint à un contrôle judiciaire, avec interdiction d'entrer en contact avec des enfants et obligation de soins. 

Lire aussi

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

VIDÉO – Un an de pluie en quelques heures : les images des dégâts des inondations monstres en Sicile

Que risquera-t-on en roulant sans pneus hiver après lundi ? Le 20H vous répond

EN DIRECT - 13-Novembre : "Nous sommes des rescapés du Bataclan et des oubliés de l'administration", témoigne un policier

"C’est ridicule" : la colère monte face aux routes bloquées de la frontière franco-espagnole

Plus de 5000 cas de Covid-19 par jour : peut-on déjà parler de "cinquième vague" de l'épidémie ?

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.