Var : une dizaine de chats de race volés lors d’un cambriolage

FAITS DIVERS
FAIT DIVERS – Au Cannet des Maures, le domicile d’une éleveuse varoise professionnelle a été cambriolé. Onze chats de race ont disparu. Un préjudice estimé à plus de 20 000 euros.

La communauté de Cannet des Maures (Var) est sous le choc. Onze chats de race ont été dérobés le 27 octobre dernier au domicile d’une éleveuse professionnelle. Selon France 3 Côte d’Azur, dix d’entre eux étaient des chats Bengal, reconnaissables à leur robe léopard. 

Une "petite panthère" à la maison

L’éleveuse a lancé un appel afin de tenter de retrouver ses animaux. Les Bengal sont une race originaire des États-Unis, issu d’un croisement avec le chat-léopard d’Asie, particulièrement prisée des amateurs de chats. Un bébé se vendrait aux alentours de 1 500 euros. 


"Posséder ce type de chat, c’est comme avoir une petite panthère chez soi", a expliqué Héloïse Lagrange au Parisien.fr. La liste détaillée des espèces volées a été dévoilée : un Ragdoll et un Bengal femelles, ainsi que neuf chatons Bengal. Tous sont issus de portées mises bas récemment. Heloïse Lagrange, l’éleveuse et gérante de la chatterie La Colo Cat, estime que le montant du préjudice de ce vol est de 23 000 euros.

Lire aussi

Selon les enquêteurs, la piste privilégiée est celle d’un vol perpétré par des individus qui connaissaient bien les lieux. Et l’éleveuse semble être sur la même longueur d’ondes. "Le cambriolage s’est déroulé en pleine journée. Il n’y a aucune plaque ou panneau indiquant qu’il y a un élevage à mon domicile, ce qui laisse supposer que les voleurs étaient bien renseignés", a indiqué Héloïse Lagrange au Parisien.

Lire aussi

En vidéo

Un homme risque sa vie pour sauver un chaton sur une autoroute bondée

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter