DOCUMENT TF1/LCI - "Il la manipulait" : la sœur de la petite amie de Radouane Lakdim témoigne

FAITS DIVERS
TÉMOIGNAGE - "Je crois que c'est Radouane qui a fait ça" [...] "Je t'assure que je n'étais pas impliquée là dedans" : ce sont les propos que la petite amie du djihadiste Radouane Lakdim aurait tenus à sa sœur le jour des attentats meurtriers de l'Aude.

La scène se serait produite pendant la prise d'otages perpétrée par Radouane Lakdim vendredi. La sœur de la petite amie de l'assaillant djihadiste rapporte à TF1/LCI la conversation qu'elles ont eue ce jour là : 


"Je suis entrée dans sa chambre. Elle m'a regardée, elle m'a dit : 'Je crois que c'est Radouane qui a fait ça. Pourquoi il a fait ça ? Je n'arrive pas à réaliser'.  Elle était sous le choc. 'Je t'assure que je n'étais pas impliquée là dedans, que je n'étais même pas au courant de ce qu'il allait faire, je n'avais pas de nouvelles depuis un ou deux mois'", rapporte la jeune fille.

Elle était vachement amoureuse. Il la manipulaitLa soeur de la compagne de Radouane Lakdim

Elle poursuit son récit : "'Viens, on va dans ma chambre fumer une cigarette'. On s'est assises et même pas cinq minutes après 'boum, boum, boum, boum'. Ce qu'il s'est passé à côté, je crois qu'elle ne le réalise même pas. Pour elle, Radouane est mort et voilà, c'est tout. Et elle était vachement amoureuse. Mais pourquoi ? Parce qu'il la manipulait. C'est de la manipulation."

La petite amie de l'auteur des attentats qui ont fait quatre morts dans l'Aude est connue des services de police pour radicalisation. Âgée de 18 ans et fichée S, "elle se dit sympathisante de Daech sur Facebook", selon nos informations. Tout en affirmant n'avoir rien su des projets de Lakdim, cette convertie a dit regretter qu’il n’y ait pas eu plus de morts lors des attaques de vendredi, toujours selon nos informations. Enfin, elle a indiqué aux enquêteurs que si elle avait été au courant des projets d'attentats de son compagnon, elle ne l'aurait pas dénoncé.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Attentats dans l'Aude : quatre morts

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter